Destinations

Yucatán: yes, you can!

Votre client ne va pas faire dix heures de vol pour rester dans son hôtel all-in entre la plage et le restaurant. Il y a des destinations moins lointaines pour cela. Venir au Mexique, et plus précisément au Yucatán, c’est aussi pour partir à la découverte d’un autre monde, partagé entre nature et culture.

Playa del Carmen et la Costa Maya

Cette destination offre à la fois toutes les nuances de la grande hôtellerie de loisir et l’avantage d’avoir un arrière-pays réellement attractif offrant un large éventail d’activités ‘nature’, ‘culture’ et sportives. C’est dans le périmètre privé du Condominio Anémonas Playacar que se trouvent pas moins de six hôtels RIU offrant toutes les gammes de confort proposées par la chaîne espagnole. Développé à partir de 1979, cet immense parc arboré se concentre autour d’un golf de 18 trous réellement somptueux. Une large avenue périphérique fait le tour du site donnant accès à l’ensemble des villas de luxe, appartements et hôtels dispersés aux abords des greens. La plupart des hôtels se trouvent entre la plage et le golf. En parlant de plage, même les plus blasés resteront stupéfaits devant l’immensité de ces kilomètres de blondeur tendre bordés de palmiers réconfortants.

TULUM sous le soleil de la mer des Caraïbes

RIU Collection

Le Riu Palace Mexico, dans un style avant-gardiste, dispose de tous les atouts connus de ce groupe avec, comme toujours, les deux points forts qu’on retrouve dans chaque RIU, à savoir la gentillesse et le professionnalisme du personnel. On y retrouve une offre culinaire réellement impressionnante par sa qualité et sa diversité. Le Riu Tequila, grand classique typé mexicain par son ambiance et son architecture, garde ses inconditionnels. Le Riu Playacar, installé sur la côte, est d’une modernité saisissante. Ce cinq étoiles dispose de plus de 300 chambres et de trois piscines. Le Riu Lupita, en bordure du golf, est une performance contemporaine qui vient d’être complètement actualisée. Un service de navette assure la liaison vers la plage en cinq minutes. Le Riu Yucatán, situé juste à côté du Riu Palace Mexico, est intégré à un écrin de verdure encadrant de vastes installations en bord de plage. Un rideau de palmiers assure la séparation entre l’hôtel et la vaste plage. Le Riu Palace Riviera Maya, connu pour sa façade spectaculaire typique du groupe RIU, est un monument qu’il faut au moins visiter pour le spectacle. Il vous suffit de parcourir le site de TUI pour bien apprécier les nuances entre chacun de ces six hôtels RIU et proposer à vos clients le cadre qui est à la hauteur de leur budget.

Sortir du cadre avec Sunny Cars

Vos clients ont le choix entre l’achat sur place des excursions d’un jour à la carte ou de disposer d’un véhicule de location leur permettant de préparer des excursions selon les variations de la météo océanique. Cette option permet de proposer à vos clients une réservation de voiture via Sunny Cars. Cette location ‘tout compris’ signifie que tout est vraiment inclus. Ils n’auront pas de mauvaises surprises au comptoir lors de l’arrivée avec des suppléments ‘forcés’ ni de paiement pour les kilomètres supplémentaires parcourus. Vos clients ne doivent pas non plus se soucier des assurances, car tout est pris en charge. Seuls des souhaits supplémentaires, comme la location aller simple, la livraison à l’hôtel ou un siège pour enfant, peuvent nécessiter le paiement d’un supplément. Cette formule inclut le kilométrage illimité, la couverture RC (supplémentaire) de 7,5 millions d’euros, l’assurance collision (CDW), l’assurance vol (TP), le remboursement de la franchise, la couverture du bris de verre et des dommages aux pneus, au bas de caisse et au toit, les taxes locales, les frais de livraison à l’aéroport, la disposition en matière de carburant honnête, le choix parmi différentes formules de services. Un numéro d’urgence est disponible 24h/24 et 7j/7. Finalement, vos clients, après avoir fait le tour des sites web, reviendront vers le conseil, le service et les garanties que vous pouvez leur proposer.

L’arrière-pays

La péninsule du Yucatán jouit d’une réputation internationale pour bien des raisons qui en font une destination touristique de masse. C’est la deuxième destination mexicaine la plus fréquentée après Mexico. La richesse de son patrimoine historique, archéologique (Chichén Itzá, Tulum, Ek’ Balam, Uxmal, Edzná…) et colonial (Mérida, le ‘village magique’ de Valladolid, Campeche) est en effet incroyable.

Les cénotes ou Xenotes

Ces fameux cénotes sont des puits naturels, ou grottes, qui forment un réseau de failles et de rivières souterraines. Seule une minorité a été explorée et offre un intérêt touristique. On attribue ces fractures géologiques à l’impact de la fameuse météorite d’environ 10 kilomètres de diamètre qui a touché la terre il y a 66 millions d’années et qui serait à l’origine de la disparition des dinosaures. Le cratère de Chicxulub (180 kilomètres de diamètre) est situé au nord-est du Yucatán. Chez les Mayas, le cénote était considéré comme une porte vers le domaine des morts. Il était donc sacré et destiné à accueillir offrandes ou sacrifices. Le Rio secreto est un des plus beaux cénotes du Yucatán, situé à quelques kilomètres de Playacar.

La chasse au miel

Avec une voiture de location, votre client peut avoir l’occasion de parcourir quelques-unes des routes de l’arrière-pays. Si les paysages ne sont pas vraiment variés, la densité de la jungle est réellement impressionnante. Quelques petites localités proposent des objets d’artisanat plus ou moins authentiques. L’achat le plus original reste le miel de la jungle, vendu en différents contenants à des prix vraiment intéressants. La couleur sombre et les goûts varient selon les zones, allant du plus floral au plus boisé. Achat solidaire, il permet à quelques familles de gagner un appoint financier appréciable.

Le patrimoine

Au départ de Playacar, en suivant la côte vers le sud, on arrive en une heure à Tulum. Le site est bordé par une petite falaise qui domine la mer turquoise. La visite du site doit être faite avec un guide pour bien interpréter chaque ruine et ce qu’elle représente. Ensuite, il est possible de visiter Cobá, qui se trouve à une trentaine de kilomètres à l’intérieur des terres. Après avoir été restaurée, seule une petite partie des 70 km² du site est accessible. Au XVIIIe siècle apr. J.-C., la cité abritait une population de 55.000 habitants. La plupart des monuments visibles auraient été construits entre 500 et 900 apr. J.-C., soit, pour l’Europe, le début du Moyen-Âge. Cobá est notamment connue pour sa pyramide Nohoch Mul (‘haut massif’ en maya), une des plus hautes pyramides mayas du Mexique avec 42 mètres de hauteur. Il est possible de parcourir le site à vélo, en pousse-pousse ou à pied. Une autre journée est nécessaire pour visiter le site de Chichén Itzá, le plus connu pour la qualité de conservation de son patrimoine. Le plus spectaculaire est le Temple de Kukulcán, cette pyramide à degrés, flanquée de quatre rampes d’escalier, au sommet de laquelle se trouve un bloc plat ayant fait office d’autel consacré aux sacrifices humains.

Recommandations

Sur un vol long-courrier vers Cancún, il est recommandable de prendre l’option Premium sur le charter Dreamliner Premium Club (Boeing 787). Côté siège, cette option de confort offre 10 centimètres de plus que le Service confort dans le Boeing 767. Votre client aura un repas à bord concocté par les Jeunes Restaurateurs d’Europe. L’intensité et le bleu du système d’éclairage s’harmonisent avec le rythme biologique et permettent de supporter plus facilement le décalage horaire. Les hublots sont 30% plus grands que dans un avion classique. Une pressurisation modifiée favorise une meilleure oxygénation; ce qui est vraiment appréciable sur un long-courrier.

 

Comments