Newsflash

VLM Airlines: grand ménage à la tête de la compagnie

Karl Rickard a été désigné ceo de VLM Airlines. Irlandais vivant au Luxembourg, Rickard était ceo de Power Jet Aviation Services depuis 2010.

Karl Rickard, nouveau ceo de VLM Airlines

Il a commencé sa carrière en tant qu’ingénieur et assuré plusieurs fonctions de gestion technique pour des entreprises d’entretien d’avions (au service de KLM, Luxair et Aer Lingus). Karl a, au cours de sa carrière, accumulé de l’expérience dans les opérations aériennes, le développement de lignes commerciales et le financement et l’entretien d’appareils.

Le Belge Christian E. Heinzmann obtient quant à lui une place dans le comité de direction de la compagnie aérienne. Christian Heinzmann a été ceo et accountable manager de VLM Airlines de septembre 1997 à décembre 2000.

Contexte

Harm Prins, le Néerlandais à la base de SHS Aviation il y a déjà bientôt un an et demi, n’est ainsi plus ceo de VLM Airlines. Les bruits de couloir laissaient entendre que les propriétaires chinois et Harm Prins ne partageaient plus la même vision quant à la gestion de la compagnie.

Pont aérien Chine-Europe

Trois personnes contactées en début de semaine par Travel Magazine affirmaient savoir que Cui Qiang, la représentante d’un investisseur chinois de VLM Airlines, s’était activement attelée à la recherche d’un remplaçant pour Harm Prins en tant que ceo.

 Les candidats potentiels

 Un nom qu’on a entendu plusieurs fois est celui de Carl Runge, un Néerlandais pour le moment chief operations officer chez VLM et, jusqu’il y a 15 ans grand patron d’Air Holland, aujourd’hui en faillite.
Cette compagnie avait dû rendre ses comptes en 2002 après des problèmes opérationnels et un manque de financement. Runge était également impliqué dans la création d’Amsterdam Airlines, une compagnie qui n’a jamais pris son envol. Carl Runge a également été actif pour Martinair et Sunair Pays-Bas.
Un autre candidat potentiel était David Barma, un Britannique. En tant que responsable du Fokker 50, Barma est maintenant directeur flight operations chez VLM. Il a déjà siégé au comité de direction de la compagnie.

Il y avait aussi Jean-Christophe Degen, ancien directeur flight operations chez Thomas Cook Airlines Belgium et, selon sa page LinkedIn, aujourd’hui managing director et accountable manager chez VLM Airlines. Il est ainsi responsable des deux A320 de la compagnie, repris à Thomas Cook Airlines.

VLM Airlines aujourd’hui

Une centaine de personnes travaillent aujourd’hui pour VLM Airlines. La compagnie dispose actuellement de trois licences de vol: une slovène et une belge pour le Fokker 50, mais encore une AOC belge pour l’A320. La flotte compte deux Airbus 320-200 et six Fokker 50. Tous les appareils sont immatriculés en Belgique. Les Airbus peuvent embarquer 180 passagers, alors que les Fokker peuvent accueillir 50 voyageurs. L’entreprise belge SHS Antwerp Aviation S.A. est une filiale de l’investisseur néerlandais SHS Aviation B.V., qui est néerlandaise pour 60% du capital. Les 40% restants sont aux mains d’investisseurs chinois. La compagnie slovène VLM Airlines est donc une filiale de SHS Antwerp Aviation. Ces dernières développent ensemble leurs activités aériennes sous le nom VLM Airlines. Maintenant que les lignes vers Londres City et bientôt Zurich sont une réalité, la direction revoit ses ambitions à la hausse. VLM Airlines veut lancer en avril des vols directs au départ de Liège ou Zaventem à destination de la Chine. La ville de Shenzhen, au sud-est du pays serait la première destination visée. Cui Qiang a confirmé à une de nos sources que VLM Airlines se prépare à proposer des vols long-courriers entre l’Europe et l’Asie.
“Ils veulent clairement orienter la compagnie vers la Chine. Les projets de lignes à destination de la Chine existaient déjà, mais ils se concrétisent aujourd’hui”, nous explique-t-on.

Comments