Analyses

United renaît

United fait peau neuve, et le Monde doit le savoir. Durant un grand événement presse à sa base de Chicago, le ceo Oscar Munoz annonçait que la compagnie était en passe de devenir la meilleure compagnie aérienne au monde. “L’époque où nos employés devaient constamment s’excuser est révolue.” La journée média, intitulée ‘Flight Plan 2020’ s’inscrivait dans un événement de plus large envergure appelé ‘Backstage’, lors duquel United implique activement ses collaborateurs dans l’évolution de la compagnie. De nombreuses sessions, briefings et réunions informelles sont organisés, mais le staff peut également découvrir physiquement les nouvelles versions des uniformes, du catering, du software, du divertissement, etc. Le fait que United n’avait pas de scoop à annoncer, si ce n’est sa ‘renaissance’, a été formellement confirmé par le senior VP Communication Josh Earnest (ndlr. afin d’éviter la question de la part des journalistes plus tard dans la journée). L’ancien porte-parole de la Maison-Blanche parlait de ‘nourrir la bête’, donc de calmer quelque peu les médias en cette période relativement calme. Le message était clair:”United a confiance en l’avenir.”

Ecologie en tête

Il y avait évidemment quelques (petites) nouveautés et (demi) avant-premières au programme. United se vante d’être à la tête de la révolution écologique. La compagnie investira 40 millions de dollars dans la décarbonisation du carburant dans un avenir proche. Cette mesure doit rendre les voyages en avion plus écologiques. Dans les deux années qui viennent, United achètera également 37 millions de litres de ‘carburant durable’. Deuxième nouvelle d’importance, la reconfiguration des espaces de rangement des bagages, surtout sur les vols intérieurs. Ceux-ci devraient permettre une augmentation de la capacité de stockage de 30%. A court terme, United cherche à engager jusqu’à 4.000 pilotes et 34.000 autres employés. 60% de ces chiffres concernent des remplacements de postes existants, les 40% restants seront issus de la croissance naturelle de l’entreprise. United développe par ailleurs une application et a, en collaboration avec Apple, fait l’acquisition de 60.000 iPhones et iPads. Le retour de la compagnie sur le devant de la scène se traduit dans les chiffres des frequent flyers. Dans la catégorie des 18-22 ans, le nombre de membres a augmenté de 130%. Le transporteur a par ailleurs conclu un accord de collaboration avec Marriott pour la livraison des bagages et propose à présent la possibilité faire don de miles accumulés à des ONG ou d’autres bonnes causes. United fait également la guerre au gaspillage alimentaire et veut introduire un système où les passagers confirmeront leur repas à l’avance, afin de réduire les quantités de nourriture qui finissent à la poubelle.

Polaris a du retard

Une nouvelle United, cela signifie aussi une communication plus transparente de la compagnie et de ses dirigeants. Un bel exemple: le fait que la compagnie communique d’elle-même sur le retard accumulé par l’introduction de la toute nouvelle classe affaires Polaris. Malgré tout, United espère que 90% de la flotte sera équipée de la nouvelle configuration d’ici octobre 2020. Enfin, la compagnie a souligné sa croissance globale. En deux ans, 27 nouvelles destinations internationales et 100 destinations intérieures auront été ajoutées au réseau.

Une incertitude nommée MAX

United n’a pas non plus évité le sujet de la crise des Boeing 737 MAX qui cloue ces appareils au sol depuis le printemps. La direction ne s’est pas exprimée sur d’éventuelles exigences de compensation, mais adopte un principe clair: “Si un client ne se sent à l’avenir pas à l’aise de voyager à bord d’un MAX, nous placerons ce client à bord d’un autre type d’appareil”, expliquait Oscar Munoz. United a clôturé sa journée presse en mettant en avant ses Star Wars Experiences. La compagnie a non seulement repeint un de ses B737-800 aux couleurs de Star Wars, elle a également tourné une vidéo de sécurité sur le thème de la saga. Les trousses de toilette assorties étaient également au rendez-vous. Ceux qui cherchent une symbolique partout trouveront directement le fil rouge: L’Ascension de Skywalker renforce ‘l’ascension’ de United.

Par Gerrit op De Beeck
© UNITED

Comments