Le huitième Travel Trophy confirme le succès des éditions précédentes

Pour la huitième année, Sudamerica Tours organisait en cette fin d’automne son désormais célèbre Travel Trophy. Un concept de voyage d’étude unique en son genre, destiné à faire découvrir une destination par le jeu, l’amusement, le sport et la rencontre avec les locaux. Un programme intense et truffé de belles surprises, une immersion à 200% dans le pays sélectionné. Et au retour, dix agents de voyage qui en ont appris bien plus qu’ils ne l’auraient fait dans tout autre type de séjour. Car comme l’affirme Niels Feys (Sudamerica Tours) avant chaque édition, “la connaissance, c’est le pouvoir”. Celui également de partager au retour leur expérience et leurs acquis avec leurs clients.

La République dominicaine autrement

Pour la seconde année consécutive, le Travel Trophy a parcouru la République dominicaine hors des sentiers battus. L’occasion de découvrir une facette quasi inconnue du grand public de ce pays latino-américain. “La République dominicaine est la destination la plus ‘tourisme de masse’ des Caraïbes, mais l’ironie veut que son territoire offre la plus large panoplie de possibilités”, détaille Niels Feys. “90% du pays se bat pour attirer un peu plus de voyageurs! Certes, la destination ne compte pas de Machu Picchu ou de chutes d’Iguaçu, mais c’est le seul pays des Caraïbes où on peut faire du rafting, par exemple. Avantage supplémentaire: c’est la seule destination de la région où on trouve encore de la place dans des hôtels (hors Punta Cana) un mois avant Pâques!”  “La République dominicaine est facilement accessible grâce aux vols directs assurés par Air Europa à bord du Dreamliner au départ de Madrid, autre partenaire de ce Travel Trophy.” Pour Pieter Willekens (A1 Reizen), “les nouveaux Dreamliners d’Air Europa offrent une très belle amélioration du confort en cabine.”

Un potentiel énorme

Après une première journée de découverte ludique de Saint-Domingue, le groupe a pris la route du Nord-Ouest, direction Monte Cristi, à la frontière avec Haïti, avant de parcourir toute cette côte septentrionale et son arrière-pays, quasi sans rencontrer de touristes. “La République dominicaine en est au début de son potentiel”, estime Bernard Denis (Denis Voyages, Jodoigne).

Kevin Roche (rtk Travel Center La Louvière): “Je n’aurais jamais imaginé ce pays aussi riche et varié en termes de paysages. Tout autre chose qu’uniquement les plages de Punta Cana et son paysage assez monotone. Beaucoup de sites sont encore préservés du tourisme de masse et la convivialité des locaux est intacte.” Ce voyage en République dominicaine fut pour Pieter Willekens également une vraie révélation: “La destination est vraiment riche, bien au-delà des seuls all-in bien connus des Européens.”

Des activités à foison

Surf, paddle, canyoning, tyrolienne au-dessus de l’eau et de la forêt, rafting, tubing, randonnées à cheval… Comme les participants ont pu le constater, il est impossible de s’ennuyer en République dominicaine. “Les Dominicains utilisent leurs ressources naturelles de façon étonnante”, analyse Christine Claus (Voyages Les Tilleuls, Montigny-le-Tilleul). “Montagnes, plages, forêts tropicales, paysages vallonnés, villes coloniales… j’ai été bluffée par la variété des paysages de ce si petit pays.” “Les tyroliennes au-dessus de la forêt, comme cela se fait au Costa Rica, sans dénaturer le site et de façon très sûre et professionnelle; les 27 cascades de canyoning et les toboggans naturels (Damajagua) que nous avons descendus, tout cela, je ne l’aurais jamais imaginé ici”, confirme Frédéric Forthomme (Loisir Evasion, Namur). Conclusion de Valérie Van Roosbroeck (Voyages Pascal Noel, La Louvière) : “Sans participer à ce Travel Trophy, jamais je n’aurais pu croire que l’intérieur du pays soit si beau et fascinant. Et maintenant, j’ai envie d’en voir encore plus!”

Travel Trophy by Sudamerica Tours: un must

Evi Poncelet (Uniglobe Axon Travel, Louvain) : “J’ai trouvé le concept du Travel Trophy extraordinaire! Ce mélange d’excitation et de surprises est génial. Ce fut un des meilleurs famtrips auxquels j’ai participé!Nous avons eu l’occasion de séjourner dans des adresses magnifiques et de remarquer que l’offre de ce pays est plus qu’éclectique.”

Kevin Roche (RTK La Louvière): “Le ‘Pékin Express’ dans les rue de Montecristi restera pour moi le moment fort. J’ai été littéralement bluffé par la gentillesse et l’amabilité des gens.”

Pieter Willekens (A1 Reizen, Brasschaat): “Nous avons logé dans des hôtels de charme, dans des écolodges à dimension humaine, offrant souvent des panoramas époustouflants (à Caño Hondo, mais surtout au Tubagua Eco Lodge, un site vraiment exceptionnel!). Nous avons vu des pictogrammes très anciens dans une grotte au Parc national Los Haitises, navigué à travers des mangroves et fait un tas d’excursions comme autant d’aventures dans une nature splendide. Sudamerica Tours nous a emmenés vers des plages oubliées, loin des foules. Tout ceci, combiné avec le si original concept de jeu qu’est le Travel Trophy, a fait de ce voyage un moment que je n’oublierai jamais.”

Le mythe de la destination dangereuse

Qui n’a jamais entendu dire: ‘N’allez pas dans l’intérieur de l’île, c’est trop dangereux!’ “Comme beaucoup de gens, je pensais que la République dominicaine était un pays peu sûr”, précise Anthony Andreini (RTK Travel Center Herve). “En réalité, c’est tout le contraire: les gens y sont extrêmement gentils, toujours prêts à rendre service et à proposer leur aide au voyageur.”

“En règle générale, je ne me sens pas à l’aise dans certains pays”, admet Christine Claus. “Ici, les gens sont charmants, il n’y a pas de mendicité. Lors de certaines épreuves, nous sommes montés sur des motos ou dans les voitures de particuliers sans difficulté et sans qu’on ne nous demande rien.”

“Jamais je ne me suis sentie en insécurité”, insiste Evi Poncelet. Et Frédéric Forthomme de confirmer: “Les Dominicains ne nous regardent pas comme une proie, mais comme des invités. J’avais moi aussi des a priori sur la destination alors que la réalité est toute autre.”

La meilleure formule de vente

Pieter Willekens: “La République dominicaine est un pays que nous devons, en tant que professionnel du voyage, promouvoir comme une destination fly and drive. La sillonner en roue libre est la meilleure façon de la découvrir, car le pays est tranquille et les routes sont bonnes.” Bernard Denis: “Je vendais Punta Cana en all-in, mais désormais, je conseillerai à mes clients de louer une voiture et de tout parcourir.” Kevin Roche: “Cette destination est très peu vendue en circuit, et c’est vraiment un tort parce qu’elle n’a rien à envier à d’autres pays tels que le Costa Rica où des circuits sont plus généralement proposés. Les budgets y sont d’ailleurs plus raisonnables pour une famille ou même des jeunes voyageurs. Le seul point faible à mon sens est la conduite (dépassements, appels de phares, klaxons…) qui ne doit pas toujours être évidente pour certains Européens.”

Pour quelle clientèle?

“La République dominicaine telle que proposée par Sudamerica Tours – et ils sont les seuls à le faire – s’adresse selon moi à une clientèle jeune et active, mais également à des familles avec enfants”, estime Fabien Reygaert (Helios Tournai). Evi Poncelet: “Un grand atout du pays est de permettre une combinaison circuit et séjour plage dans les beaux resorts situés sur les côtes. A l’exception de Saint-Domingue, il y a peu de villes à découvrir, contrairement à Cuba, par exemple. Je conseillerais donc cette formule aux clients souhaitant combiner une semaine en autotour avec quelques jours à la plage.” Pour Anthony Andreini, “cette destination s’adresse à tout type de clientèle. En famille pour tous les sports qu’il y a à faire, mais aussi les couples qui aiment se plonger dans la nature. En hôtel chic ou en lodge typique, il y en a pour tous les goûts.” Conclusion de Frédéric Forthomme: “La grande découverte que j’ai faite grâce à ce Travel Trophy, c’est qu’auparavant, il n’y avait que des vacances en all-in en République dominicaine, et qu’à partir de maintenant, j’affirmerai à mes clients qu’on peut aussi y voyager!”

Qui, quoi, où?

Période: du 17 au 25 novembre
Participants: Anthony Andreini (RTK Herve) & Kevin Roche (RTK La Louvière), Miriam Farhat (Europatours La Louvière) & Fabien Reygaert (Helios Tournai), Valerie Vanroosbroeck (Voyages Pascal Noel, La Louvière) & Christine Claus (Voyages Les Tilleuls), Evi Poncelet (Uniglobe Axon Travel, Louvain) & Pieter Willekens (A1 Reizen, Brasschaat), Frederic Forthomme (Loisir Evasion, Namur) & Bernard Denis (Denis Voyages, Jodoigne).
Accompagnateurs: Eric Gedeon, Niels Feys (Sudamerica Tours), Hector Torres (Office du Tourisme de la République Dominicaine) et Alain Callewaert (Air Europa)
Vols: Air Europa
Hôtels: Hotel El Beaterio (Saint-Domingue), El Morro (Monticristi), Tugagua Eco-lodge (Tubagua), Hotel Villa Taina (Cabarete), Bahia Principe Cayacoa Samana, Altos de Caño Hondo (Sabana de la Mar).

Eric Vancleynenbreugel, senior reporter Travel Magazine

Les vidéos du Travel Trophy

Jour 1: chasse au trésor dans le centre historique de Saint Domingue!

Jour 2: Etape en bus direction Monte Cristi, dans le nord du pays, juste à coté d’Haïti. Ensuite, excursion en bateau dans les mangroves d’El Morro et une épreuve dans le centre de Monte Cristi.

Jour 3: Les participants vont bientôt s’élancer dans les 27 chutes de Los Saltos de Damajagua.

Jour 4: En avant pour une journée riche en défis sportifs. Prise en main des planches de surf à Cabarete.

Jour 5: Temps libres sur Playa Grande et une nouvelle épreuve: qui préparera le meilleur Pina Colada?

Jour 6: Les participants s’apprêtent à voler au-dessus de la forêt… à Samana Ziplining!

Jour 7: Croisière privée au départ de Samana vers les ‘mogotes’ du Parc National de Los Haitises.

Comments