Newsflash

Thomas Cook Retail Belgium momentanément tiré d’affaire

“Les défis opérationnels auxquels nous avons été confrontés au cours des dernières heures nous ont forcés de déposer le bilan pour deux de nos entités, à savoir Thomas Cook Belgique et Thomas Cook Retail. Cette décision entraine le licenciement de 75 collaborateurs”, a annoncé Jan Dekeyser (managing director de Thomas Cook Belgique) à l’issue du conseil d’entreprise extraordinaire qui s’est tenu cet après-midi au siège de Thomas Cook à Zwijnaarde.

“Il y a environ 36 heures, nous avons été informés que Thomas Cook Group Plc déposait le bilan, ce qui a évidemment de lourdes conséquences pour Thomas Cook Belgique. En raison des problèmes de liquidités qui ont découlé de cette situation, des rumeurs ont couru hier que nous ne pourrions pas payer nos employés pour leur travail du mois de septembre. Je peux aujourd’hui vous confirmer que tous les salaires ont intégralement été payés aujourd’hui.”

Quant à la troisième société, Thomas Cook Retail Belgium, elle va faire appel à la loi relative à la continuité des entreprises (LCE) afin de se protéger contre ses créanciers. Les 86 agences de voyages Neckermann et 5 Thomas Cook Travel Shop continuent donc leurs activités avec les 501 membres du personnel qui y sont employés.

“Nous sommes actuellement toujours en contact avec plusieurs parties/investisseurs intéressés par la reprise des activités de Thomas Cook Retail Belgium”, ajoute Jan Dekeyser. Une reprise qui pourrait être totale ou partielle. Thomas Cook essaye ainsi de gagner du temps afin d’analyser les options qui lui restent. “Nous allons tout d’abord examiner la possibilité d’une procédure en réorganisation judiciaire (PRJ) et nous référer au tribunal de commerce. D’autre part, nous continuons de discuter avec la filiale allemande de Thomas Cook pour analyser nos différentes options, car aucune décision n’est encore définitive de ce côté-là.”

Comments