Destinations

TAP Air Portugal lance BRU-OPO

Goûter le porto de Porto

Fort de quatre sites UNESCO, le nord du Portugal se prête à merveille à un court séjour. Outre Porto comme ville historique, on retrouve la vallée du Douro, la ville de Guimarães et le site préhistorique de Foz Côa. Grâce à ses deux nouvelles liaisons quotidiennes directes entre Bruxelles et Porto , TAP Air Portugal rend la région plus accessible que jamais.

Toutes ses attractions se situant dans un mouchoir de poche, Porto se visite aisément à pied. Ribeira, sur les rives du Douro, est le cœur historique de la ville. Les petites ruelles et les façades colorées respirent encore le caractère médiéval de ce quartier. Les nombreux restaurants, de part et d’autre du Douro, font battre le cœur de la ville en soirée. Depuis la vieille ville, on grimpe vers la gare de Sao Bento, construite à l’aube du XXe siècle, où les impressionnants azulejos forment un bel exemple de la tradition portugaise au travers des 20.000 carreaux sur les murs intérieurs de l’édifice. Le long de l’Igreja dos Congregados – également décorée d’azulejos – on se rend sans encombre jusqu’à la Praça da Liberdade et l’Avenida dos Aliados, la principale place de la ville où trône le Paços do Concelho, l’impressionnant hôtel de ville de Porto. Autre visite à ne pas rater, la Torre Dos Clérigos, qui culmine à 75 mètres (qu’on gravit par un escalier de 225 marches) et sert aussi de point de repère.

1,5 kilomètre de vitrines

Pour les amateurs de culture, et de livres surtout, la Livraria Lello est un passage obligé. L’intérieur boisé de cette librairie lovée dans un bâtiment historique accueille à merveille une collection unique d’ouvrages, dont les plus importants sont conservés dans une salle climatisée et où le degré d’humidité est également contrôlé. Pour les fous de mode, la Rua de Santa Catarina est ‘the place to be’. Se déroulant sur un kilomètre et demi, principalement piéton, les grandes marques internationales alternent avec les boutiques locales et les petits cafés. Le 112 abrite par ailleurs le célèbre café Majestic. Le pont de fer surplombant le Douro relie la Villa Nova da Gaia, le port d’attache des grandes maisons de porto qui poursuivent la tradition du breuvage dans leurs caves, dégustations comprises. On notera également le terminal de croisière à Matosinhos près de Porto.

Découvrir la vallée du Douro

Le Nord du Portugal est réputé pour son porto, dont les raisins sont cultivés sur les coteaux de la vallée du Douro. C’est au XVIIIe siècle que la région est devenue la première au monde à disposer d’une Denominação de Origem Controlada, similaire à l’appellation d’origine contrôlée accordée aux autres vins. Au confluent de la Tamega et du Douro, on trouve la ville d’Amarante, qui profite d’une position centrale idéale pour une découverte de la région. A 40 minutes de route, on retrouve tous les incontournables de la région: la vallée du Douro, Porto et l’historique Guimarães.

Douro Cruise

Vignobles

Une des meilleures manières de découvrir la région viticole est de réaliser une croisière sur le Douro. Depuis le fleuve, on obtient un point de vue idéal sur les vastes étendues de vignes. Les collines sont un enchaînement de terrasses et de vignobles. Plusieurs vins sont produits dans la région: blanc, rouge, vinho verde et bien entendu porto (blanc et rouge). Le centre des visiteurs de Quinta do Panascal offre un audiotour qui permet aux touristes de découvrir l’histoire de la viticulture. Quinta do Panascal fait partie de la maison Fonseca, qui produit exclusivement du porto, et où la tradition de la transformation des raisins est toujours bien vivante. Le pressage des fruits se fait encore avec les pieds dans de grandes cuves en pierre. Bien entendu, une visite de la région viticole ne se passe pas d’une dégustation.

BRU-OPO deux fois par jour avec TAP Air Portugal

TAP Air Portugal (membre de Star Alliance) propose la nouvelle liaison directe BRU-OPO à raison de deux rotations quotidiennes: une le matin à 11h10 pour une arrivée à 12h50 (heure locale), et une le soir à 21h45 et arrivée à 23h25  (heure locale). Les vols OPO-BRU décollent chaque jour à 7h (arrivée BRU: 10h30) et 17h35 (BRU: 21h05). BRU-OPO avait déjà été repris dans l’offre, mais la compagnie les avait suspendus pendant quelques années. “La compagnie a été privatisée en 2015”, explique Antonoaldo Neves (CEO de TAP Air Portugal). “Nous avons fait un retour en arrière pour nous prendre plus d’élan. Lisbonne est notre base, mais nous voulons développer Porto comme hub en parallèle. Au départ de Porto, nous proposions déjà des correspondances intercontinentales avec Rio de Janeiro et Sao Paulo. En juin, la liaison avec New York s’y ajoutait.” OPO offre également des connexions avec d’autres destinations portugaises comme Madère et les Açores. Il est par ailleurs possible de faire un stopover à Porto avec un billet BRU-LIS. Chaque jour, on compte 13 vols OPO-LIS. L’année dernière, TAP Air Portugal a vendu quelque 16 millions de billets, soit 50% de plus qu’en 2015 (10,6 millions). Pour cette année, la compagnie espère atteindre un total de 17 millions de pax. La flotte de TAP Air Portugal compte aujourd’hui 100 appareils. D’ici la fin de l’année, cinq nouveaux appareils devraient renforcer la flotte dans le but d’atteindre les 120 appareils d’ici 2022..

Comments