Analyses, Voyage d'étude

Tahiti Et Ses Iles, paradis sur terre

 

Au cœur de l’océan Pacifique se trouve la Polynésie française, formée de 118 îles éparpillées çà et là. Sous l’impulsion de Tahiti Tourisme, trois agents de voyage ont découvert, lors d’un famtrip de 11 jours organisé du 27 novembre au 10 décembre derniers, cinq de ces îles et autant de lieux enchanteurs. Isabelle Gilquin de Tahiti Tourisme a mené ces agents de voyage au cours de ce périple, véritable odyssée des sens.

Valérie Bemelmans (Service Voyages, Wépion), Estelle Jendrejac (Voyages Hélios, Tournai) et Jennifer Antzorn (We love to Travel, Luxembourg) éprouvent une certaine nostalgie à la vue des photos. Autant de souvenirs de la luxuriance des paysages et de l’infinie clarté des lagons. Autant de témoignages de leur présence à Tahiti, Moorea, Huahine, Bora Bora et Tikehau et les voici à présent certifiées ‘Expertes Tahiti et ses îles’.

Aux antipodes de l’Europe

Oui, il faut le reconnaître, se rendre aux antipodes du gris et du froid, cela se mérite! 21 heures de vol et 11 heures de décalage horaire, mais sur place les émotions suscitées par la gentillesse des Polynésiens et la beauté sidérante alentour valent bien un jet lag et un long parcours. Il ne semble pas y avoir de destination plus idéale que celle-ci, aux confins d’un vaste territoire maritime.

Tahiti, ces trois syllabes ont fait le tour du monde pour désigner toute la Polynésie. Paradoxalement, l’île, avec son aéroport international de Faa’a, est encore boudée par les touristes qui n’y séjournent souvent qu’une nuit en transit. Elle est pourtant l’un des plus beaux joyaux de l’archipel de la Société. Deux jours à peine suffisent pour découvrir son immanquable centre administratif et économique Papeete, dépaysante petite métropole qui vaut le détour. Son marché municipal offre un grand choix d’artisanat polynésien, tandis que l’activité incessante de son port maritime et sa magique vallée de la Papenoo à la nature préservée et exubérante enthousiasment.

Valérie, Estelle et Jennifer ont été particulièrement émues par la découverte de cette vallée qui recèle des éléments de la culture ancestrale et des rites religieux locaux. A découvrir en 4×4 avec un guide comme Olivier dont les grands-parents lui ont transmis l’histoire de leur peuple, le respect de la terre et de ce qu’elle porte (se renseigner auprès de Iaorana Tahiti Expéditions). Autre moment phare de ce séjour exceptionnel, un repas dans les ‘roulottes’ de la place Vaiete. Service décontracté à de grandes tables dressées sans façon qui permettent de goûter aux délicieux plats locaux, comme ce poisson cru cuisiné au lait de coco. Plus branché, mais tout aussi local, le Blue Banana de Punaauia, l’adresse la plus prisée du moment.

Petit tour du propriétaire

Tahiti est une île en forme de huit. Elle relie par un isthme, partant du bourg de Taravao, Tahiti Nui (la Grande Tahiti, au Nord-Ouest) et Tahiti Iti (la petite Tahiti, au Sud-Est), souvent qualifiée de presqu’île. Cette seconde et plus petite partie vaut autant le détour que sa grande sœur, car elle est aux origines de l’histoire polynésienne. D’autre part, les vagues de Teahupoo sont fort appréciées par les surfeurs. Pour séjourner sur ce petit bout de terre, le Vanira Lodge, sur les falaises du Te Pari, est le plus indiqué.

Plus d’infos sur www.vaniralodge.com

C’est à Louis-Antoine de Bougainville, en 1768, que l’on doit de mieux connaître en Europe la beauté sauvage des paysages tahitiens; à l’explorateur James Cook que l’on doit l’essor des îles de la Société pour son aide à la dynastie Tu, devenue Pomare, à jouer un rôle politique. Dans la baie de Matavai, au nord de l’île, mouillaient autrefois les navires européens. Le Bounty et son groupe de mutins y accostèrent en 1789.  Aujourd’hui, la plage de sable noir accueille locaux et touristes au pied du Tahiti Pearl Beach Resort.

Plus d’infos sur http://www.tahitipearlbeach.pf/fr

Avec ses multiples essences de fleurs, la Polynésie est dotée de nombreux spas, où les massages au monoï et à l’huile de Tamanu, dit ‘or vert du Pacifique’, font des merveilles. Au comptoir du Monoï, Estelle, Valérie et Jennifer ont même pu, encadrées par Olivier Touboul, réaliser leur propre monoï.

Plus d’infos sur http://tahitiansecrets.com

Paysages de carte postale

Au programme du séjour d’Estelle, de Valérie et de Jennifer: Tahiti et Moorea, deux îles du Vent, ainsi que deux autres îles de l’archipel de la Société, dites îles Sous-le-Vent, Huahine et Bora Bora, et pour finir Tikehau, un des atolls de l’archipel des Tuamotu. Toutes ont en commun ces paysages de carte postale, entre végétation luxuriante des îles hautes, paysages blancs de corail et bleus de toutes les nuances des lagons. Plus d’une fois, les agents de voyage ont douté de leur présence en ces lieux, où tous les sens sont sollicités en permanence, à en oublier le chemin du retour. Notamment lors des sorties en snorkeling avec masques et tubas permettant de découvrir la flore et la faune endémiques, et les plongées sous-marines qui ont étayé le programme. Requins à pointe noire, napoléons, coraux, raies étaient de leurs découvertes. Les trois femmes ont ressenti la magie opérant chaque jour, joignant aux plaisirs des excursions les délices gastronomiques et colorés des îles.

Ode à l’amour

Ce n’est pas un hasard si cette destination reste prisée entre toutes pour déclarer sa flamme ou célébrer une union. Nombreux sont les hôtels qui peuvent organiser des cérémonies de mariage et qui sont même dotés d’une chapelle dédiée, comme sur l’île de Bora Bora, la charmante chapelle ‘over water’ de l’hôtel Méridien. Les hôtels visités ont une exceptionnelle situation en bord de plage, dans des jardins ou des maisons construites sur pilotis. Né en Polynésie française, cet hébergement typique avec son toit de chaume à base de feuilles de pandanus, son sol en verre qui permet d’observer le lagon, célèbre cette année son 50e anniversaire.

Un cadre exceptionnel

Séjourner dans l’un des 884 bungalows répartis sur les 118 îles qui composent Tahiti et ses îles reste une expérience unique à vivre dans le Pacifique Sud. A deux reprises, nos agents ont pu tester avec joie, une nuitée dans ces chambres flottantes. Dans l’exceptionnel Hilton de Moorea et au Méridien de Bora Bora. Bien sûr l’offre hôtelière sur l’ensemble des îles est dense et revisite l’habitat traditionnel polynésien en utilisant le plus souvent les artisans locaux pour la construction ou la décoration des chambres. La formule en pension de famille offre, le temps des vacances, la possibilité de comprendre le quotidien de la vie polynésienne, le plus souvent dans des ‘farés’ ou petites maisons proposées aux touristes. Ces nombreuses structures d’hébergements permettent aux visiteurs de vivre un séjour à la carte, en suivant les conseils des agents de voyages ‘certifiés Tahiti’ qui se trouvent proches de leur domicile.

Pour continuer à rêver, n’hésitez pas à visiter https://tahititourisme.be/fr-be/

Isabelle Debuchy, Reporter Travel Magazine

Comments