Analyses

Symposium et réception de printemps de la FBAA

Le secteur privé cherche 1.800 nouveaux chauffeurs de bus et autocars chaque année

Par Firmin De Maître

“Les deux à trois années à venir, quelque 1.800 à 1.900 chauffeurs devront être engagés chaque année pour pouvoir répondre à la demande”, expliquait l’administrateur délégué de la FBAA Patrick Westelinck lundi dernier lors du symposium de la FBAA intitulé ‘Recrutement de chauffeurs’ dans le lounge Proximus à Evere. “Le secteur des bus et autocars offre de l’emploi à 12.000 personnes, dont 11.200 chauffeurs. L’âge moyen de ceux-ci est de 53 ans et il augmente d’un an tous les deux ans. Chaque année, entre 1.800 et 1.900 chauffeurs quittent le circuit, tandis que les centres de formation reconnus ne produisent que 450 nouveaux chauffeurs par an. Par le biais d’une initiative comme www.bechauffeur.be, nous tentons d’attirer de nouveaux chauffeurs potentiels. Dans tout le pays, cette initiativa a déjà attiré 828 candidats. 37 d’entre eux ont été engagés ou sont en train d’être formés en entreprise. 63 entreprises de bus sont actuellement inscrits sur la plateforme BeChauffeur. De nombreux chauffeurs potentiels souhaitent travailler près de chez eux, mais ne disposent pas d’un permis de conduire. Nous devons donc commencer par former les chauffeurs nous-mêmes”.

Durant le symposium de la FBAA, Dajo De Prins (The Tipping Point) et l’ancien patron de la VDAB Fons Leroy se sont exprimés sur les compétences essentielles que les employés d’aujourd’hui et de demain devront maîtriser dans une société en perpétuel évolution, tout en tenant compte des évolutions technologiques.

Dirk Hellemans: “Restons optimistes”

Dans son discours, le président de la FBAA Dirk Hellemans s’est concentré sur la collaboration future entre les exploitants de bus et l’Opérateur de Transport de Wallonie (OPT) et la Vlaamse Vervoersmaatschappij De Lijn dans les transports en commun. Il a également ajouté que la FBAA suivait de très près les évolutions du Covid-19 et de son impact sur le tourisme en autocar. “Nous ne pouvons pas nous laisser déstabiliser par les médias et les informations sur le Covid-19. La collégialité et la solidarité dans notre secteur est capitale. Mais il y a de quoi être optimiste. Notre secteur dispose de clés pour la transition vers un transport collectif. Nous prenons nos responsabilités en matière d’écologie mais nous manquons d’informations concernant l’accessibilité des zones vertes et basses émissions de la part des entreprises de transport et des autorités locales. Restons optimistes et concentrons-nous sur le positif de l’expérience des passagers et les liens étroits que nous entretenons avec nos clients. Dans cette nouvelle décennie, nous voulons donner un nouvel élan à la FBAA avec notamment une nouvelle identité visuelle”.

Hans Dewit (Fonds social) parle de l’importance de trouver le bon travailleur pour l’avenir.

 

Un nouveau logo qui met l’humain au centre

Le nouveau logo de la FBAA met en avant le fait que le transport en bus et en car est plus que jamais une histoire de personnes.

“Il n’y a rien de mauvais au logo de la FBAA présenté en 2004, mais il ne représente pas les valeurs que nous voulons mettre en avant dans l’organisation”, expliquait Patrick Westelinck dans son intervention. “Il manquait un caractère humain dans ce logo, l’humain dans notre organisation, les entreprises et parmi les personnes que nous transportons. Dans cette idée, nous avons présenté un nouveau logo où l’Homme est aussi présent et qui nous permettra d’entamer une nouvelle décennie avec une vision nouvelle”.

Des prix pour les autocaristes

Après la traditionnelle réception de printemps de la FBAA, différents exploitants de bus et autocaristes se sont vus décerner des prix. Amandine Voyages (www.amandineevasion.com) d’Andenne et les Reizen De Vriendt (www.reizendevriendt.be) de Lebbeke ont chacun été récompensés pour le meilleur site web car ils offrent la possibilité de réserver en ligne, leurs voyages sont largement décrits et illustrés sur un site ergonomique.

De plus en plus d’exploitants de bus et leurs chauffeurs communiquent via les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram. Via ces canaux, de plus en plus de clients sont également touchés. Pour leurs efforts et leur utilisation des réseaux sociaux, les Reizen De Arend (www.reizendearend.be) d’Arendonk et Fermontours (www.fermontours.be) de Tournai ont pu recevoir un prix. Pour leur participation active sur la plateforme Busfan, les Reizen Verhoeven (www.verhoeven.be) de Rijkevorsel et les Voyages Roquet (www.voyages-roquet.be) de Gesves se sont vus décerner l’award Busfan.

Les Reizen Baus (www.reizenbaus.be) de Wellen ont été mis à l’honneur pour leur 75e  anniversaire. Le prix de la motivation professionnelle ou ‘drive’ a été attribué à Benelux Cars (www.beneluxcars.be) de Lommel, qui peut compter sur 245 ans d’histoire en tant qu’entreprise de transport. Les Reizen Patteeuw (www.reizenpatteeuw.be) de Moorslede ont été nominés pour l’ancrage familial de l’entreprise autocariste. Enfin, l’autocariste Jacobs A. Transport (www.jacobstransport.be) de Genk a été mis à l’honneur avec le prix de l’engagement pour les initiatives mises en place pour la formation de nouveaux chauffeurs et leur intégration au secteur.

Un prix spécial a été remis à Erik Goethals (De Durme, Lokeren) qui a été président du comité fédéral autocar de la FBAA durant de nombreuses années. 

Photo d’introduction: Yves Mannaerts (ex-secrétaire-général de la FBAA), Marc De Vriendt (directeur GfG), Hans Dewit (Fonds social)

Comments