Destinations

Sud du Vietnam – Au pays de l’oncle Hô

Long de près de 1.700 kilomètres, le Vietnam s’étend tel un grand S majuscule en bordure de la mer de Chine. Comment s’y retrouver? Par où commencer? BT Tours vous éclaire au fil de huit circuits au Vietnam et dans ses alentours. Si la grandeur et la somptuosité du Nord en impressionneront plus d’un et le soleil du centre ravira la plupart, le sud du Vietnam, son authenticité et sa couleur locale, mettra sans nul doute tout le monde d’accord. Petit détour par Hô Chi Minh et le delta du Mékong.

Hô Chi Minh? Non, Saïgon!

La première ville du Vietnam en nombre d’habitants a beau avoir changé de nom il y a plus de 40 ans, la plupart des Vietnamiens l’appellent encore par son ancien patronyme, Saïgon. Si vous souhaitez vous fondre dans le décor dès votre sortie de l’avion, vous savez d’ores déjà par où commencer! Ensuite, vous devrez vous habituer aux incessants bruits de klaxons qui font également la renommée de la ville, voire du pays tout entier. Conduire à la vietnamienne, rien de plus simple: une main sur le levier de vitesse, l’autre sur le klaxon! Mais n’ayez crainte, les conducteurs savent ce qu’ils font. Vous pouvez traverser sans hésiter cet océan de mobylettes qui vous éviteront sans peine.

Une fois ces règles de sécurité de base intégrées, vous pouvez partir à la découverte du passé colonial de la ville, qui rayonne encore au travers de splendides bâtiments tels que la Cathédrale Notre-Dame et la poste centrale, construite en 1880 selon les plans de Gustave Eiffel. Ces élégants édifices se dressent au cœur du premier arrondissement de la ville. Contrairement à de nombreux vestiges du passé souvent transformés en musées, ceux-ci remplissent encore et toujours leur fonction première. Ainsi, en passant le porche de la poste centrale, vous pourrez vous asseoir pour rédiger des missives destinées à vos proches, ou peut-être envoyer les trop nombreux souvenirs que vous aurez achetés?

Les guerres du Vietnam

Loin d’être le sujet le plus joyeux qui soit, vous ne pouvez parler du Vietnam actuel sans mentionner les deux grandes guerres qui l’ont marqué au siècle dernier. Alors que la guerre d’Indochine contre les Français semble avoir laissé la place à une collaboration et des échanges cordiaux entre les deux nations, la guerre du Vietnam et ses conséquences sont encore bien présentes, et peu sont les Américains à venir poser le pied sur le sol vietnamien. Pour mieux comprendre le fonctionnement de cette guerre du côté vietnamien, prenez la direction de Cu Chi, qui fut une poche de résistance Viet-Cong. Transformée en véritable cité souterraine, elle fut en effet sillonnée par 250 kilomètres de tunnels creusés par les résistants luttant pour la libération du sud du Vietnam. La reconstitution de ces tunnels donne un aperçu assez représentatif de la vie quotidienne des combattants vietnamiens pendant cette période noire de leur histoire.

Au fil du Mékong

Envie de faire un bond de deux siècles en arrière? Quittez Saïgon et prenez la direction de Caï Be pour embarquer sur un bateau à la découverte du delta du Mékong. Après avoir traversé cinq pays sur plus de 4.000 kilomètres, c’est au Vietnam que le Mékong trouve son embouchure. Outre les deux bras principaux qui se divisent en neuf à l’approche de la mer, le delta du Mékong abrite également des dizaines de plus petits canaux où on se plaît à découvrir la vie locale, les commerces flottants et les fabriques traditionnelles.

Pour vous immiscer au sein de la civilisation fluviale vietnamienne, mettez le cap sur Cantho, le cœur de la Cochinchine. Là, vous pourrez observer le marché flottant de Caï Rang, un des plus importants, des plus animés et des plus anciens du Mékong. Fourmillant de barques chargées de fruits et de légumes, ce marché rassemble grossistes, petits commerçants et marchands ambulants tous les matins de l’année entre 5h et 11h. Un spectacle authentique et haut en couleur et en senteurs qui nous mettent l’eau à la bouche. Le delta du Mékong a beau être connu comme le grenier à riz du Vietnam, ses fruits exotiques savent également séduire nos papilles européennes.

BT Tours vous emmène au Vietnam

Cet article a été rédigé à la suite d’un voyage de presse organisé par National Tours, filiale de Salaün Holidays au même titre que BT Tours. Nous avons donc demandé à notre T.O. national de nous dévoiler sa vision de ce pays en quelques mots.

Jo Oliva: “Du delta du Mékong à la baie d’Along, cette fascinante évocation est tous les ans, grâce à BT Tours, goûtée par des centaines de voyageurs francophones.

Du Sud au Nord ou en sens inverse, un circuit au Vietnam ne laissera King Kong indifférent. Un film sur le grand gorille a récemment été tourné en ses luxuriantes contrées du Nord. Prononcer le mot Vietnam, c’est dire autrement que tout y est ‘nature et harmonie’. La banane n’est pas qu’un fruit local, elle agrémente en permanence le visage des autochtones. A consommer sur place sans modération. Le verbe rire s’y conjugue au présent, il compose de même le plat quotidien: je riz, tu riz, elle riz…

Le Cambodge, le Laos, la Chine, pays frontaliers qui via le Vietnam se savourent en diverses formules: circuit, rando, cyclo, famille, croisière. Le Vietnam by BT Tours vaut le détour.”

BT Tours travaille sur place avec le réceptif Images Travel, dont nous ne pouvons que saluer la qualité et le professionnalisme!

Le vert, la couleur dominante du grenier à riz du Vietnam.

Comments