Aviation, Newsflash

Ryanair: “Seulement quatre vols annulés en Belgique ce vendredi”

Le ceo de Ryanair Michael O’Leary répète qu’il appliquera le droit du travail belge à partir de 2019-2020 pour toute personne travaillant pour la compagnie dans notre pays. O’Leary s’est vivement exprimé contre les syndicats qui, malgré ses concessions, veulent maintenir la grève de ce vendredi. Selon le patron de Ryanair, une grande majorité du personnel ira travailler normalement ce vendredi. Seuls “deux ou quatre” vols devraient être supprimés en Belgique. “Les pilotes et le personnel de cabine ne soutiennent pas les grèves”, avançait O’Leary lors d’une conférence de presse à Diegem ce midi. “Nous avons déjà accédé aux exigences des syndicats. Nous passerons sous des contrats de travail respectant la loi belge dès que nous aurons un accord avec les syndicats”, poursuivait Michael O’Leary. Selon lui, l’impasse dans les négociations n’a rien à voir avec Ryanair, mais est entièrement la faute des syndicats qui sont désorganisés et “qui ne sont pas intéressés par un compromis”. “Ils ne parviennent même pas à mettre en place une délégation pour venir négocier avec nous”, déplorait-il. “Et à chaque fois que nous planifions une réunion de conciliation, une grève est annoncée quelques jours plus tôt.” Au total, 2.400 vols Ryanair sont prévus vendredi. Tous les passagers concernés par la grève ont été avertis de l’annulation de leur vol selon la compagnie. Hier, Ryanair annonçait encore l’annulation de 190 vols suite à la grève du 28 septembre, aujourd’hui, on parle plutôt de 150 vols, soit 6% des rotations prévues.

Comments