Analyses

Rendez-vous en France 2019

Par Lieve Boelens, senior reporter Travel Magazine

Rendez-vous en France s’est tenu pour la quatorzième année consécutive les 19 et 20 mars derniers. C’est Marseille qui accueillait le salon cette année. Atout France, en collaboration avec le CRT (Comité régional de tourisme) Provence-Alpes-Côte d’Azur, Provence Tourisme et l’Office métropolitain de tourisme et des congrès de Marseille, avait invité 915 tour-opérateurs et 35 journalistes de 73 pays différents. De leur côté, 800 professionnels du secteur touristique français étaient présents. Au total, 25.696 business meetings de 20 minutes entre les exposants et les T.O. étaient à l’agenda. Les tour-opérateurs étrangers ont eu l’occasion de découvrir la splendide nature et l’héritage de la région à travers des pré-tours très bien organisés. Maxime Tissot, directeur de l’Office de Tourisme de Marseille: “Provence-Alpes-Côte d’Azur est une très ‘grande’ région sur une petite superficie. Vous pouvez la traverser en deux heures, mais elle possède un potentiel énorme, dont de nombreuses nouveautés dont les T.O. doivent être au courant afin de bien informer leurs clients.” Parmi les 26 pré-tours prévus dans la région Paca (composée des trois destinations bien connues: Provence, Alpes et Côte d’Azur), le choix était donné entre golf, cyclisme, MICE, thèmes spirituels, œnologie, gastronomie, lieux de tournage, villes et villages plus ou moins connus… Pour n’en citer que quelques-uns.

Marseille, la deuxième plus grande ville de France, est entourée de collines et compte 54 kilomètres de côte ainsi que 10.000 hectares de verdure. La ville qui abrite le plus grand terminal de croisières de France ne lésine pas sur les efforts en matière d’urbanisation et de nouveaux projets. En témoignent le très prisé Mucem (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) et les tout nouveaux Docks.

“Pour moi, Rendez-vous en France est l’événement professionnel le plus important du tourisme français”, explique Vincent Toulotte, directeur d’Atout France Belgique. “En deux jours, les T.O. belges rencontrent un grand nombre de partenaires plus ou moins connus. Ils font le plein de nouvelles idées afin de personnaliser leur produit. Un tel salon permet d’économiser du temps et de l’énergie, car tout se déroule en un seul et même endroit. Les T.O. belges, petits et grands, sont bien représentés, souvent par plusieurs collaborateurs. Outre cet événement de taille, Atout France organise divers workshops thématiques comme Green France et Tourisme durable et bien-être. La France a le grand avantage de proposer un peu de tout: nature, culture, gastronomie, mer, montagnes… Les Belges associent certains pays, l’Espagne par exemple, directement au soleil à la plage. La France a quant à elle l’avantage de la diversité: en traversant le pays du Nord au Sud, vous y rencontrez toute l’Europe. Et vous devez en connaître tous les détails en tant que tour-opérateur.”

Jeroen Van Haudenhuyse, contract manager chez Thomas Cook, se rendait pour la 12e fois au Rendez-vous en France, qu’il trouve très important: “D’une part, pour discuter avec nos partenaires de la vente, des actions et des promotions pour 2019 ainsi que des améliorations nécessaires. D’autre part, pour rencontrer les résidences et les nouveaux hôtels et avoir un aperçu de ce qu’il se passe sur le marché (reprises, rénovations, nouveautés, stratégies pour 2020…). Marseille a une mauvaise image sur le marché belge, mais son emplacement est tout bonnement fantastique. Je ne vendrais pas Marseille pour la ville, mais bien pour la région. Une région populaire auprès des Belges grâce à sa côte.”

“Rendez-vous en France est l’événement français le plus important pour nous: la France est en effet très présente dans notre offre. Nous y croisons de nouveaux visages et des valeurs sûres, découvrons les nouveautés et faisons pas mal d’affaires en très peu de temps, comme des promotions supplémentaires pour les agents de voyages. C’est un salon professionnel très bien organisé. Les partenaires avec qui nous avons des rendez-vous prennent vraiment le temps pour nous”, déclarent Cristof Vega et Loïc Bimbenet, qui travaillent comme TUI purchasing manager car/citytrips. “J’ai découvert de nouveaux hôtels qui ne sont pas encore dans notre offre ni dans celle d’autres T.O. au Benelux. L’exclusivité est notre mot d’ordre, et nous arrivons souvent à dénicher des hôtels dans notre portefeuille pour la Belgique et le Pays-Bas. TUI est un groupe sérieux: nous offrons une sécurité aux hôteliers et à notre public à qui nous proposons des hôtels de charme de deux à quatre étoiles. En outre, nous avons découvert pendant le salon de très bons produits pour les familles, nos clients de demain.”

Caroline Stévens, productrice de voyages chez Voyages Léonard, venait à Marseille pour préparer son offre de circuits en autocar pour 2020. “Je cherche de nouveaux partenaires dans le secteur hôtelier pour des destinations et des circuits que nous ne reprenons pas encore dans notre offre. D’autre part, je m’informe sur les grands événements en France en 2020 qui pourraient attirer notre public. Le contact avec nos partenaires actuels, leur feedback et leur fonctionnement avec d’autres T.O. sont des sources d’enrichissement. Après Rendez-vous en France, je pars en prospection dans la région de Marseille: découvrir des hôtels, rendre visite aux offices de tourisme… J’ai découvert une série de nouveaux hôtels et de nouveaux circuits; je vais maintenant adapter nos programmes existants pour rendre notre offre encore plus attrayante.”

“Lors de Rendez-vous en France, nous rencontrons des fournisseurs touristiques de différentes régions et collectons de nouvelles informations pour rendre encore plus intéressants nos voyages destinés au public luxembourgeois”, explique José Weis, responsable groupes, voyages organisés et mobility consultant chez Sales-Lentz Luxembourg. “En outre, nous voulons renforcer nos contrats avec nos différents partenaires et découvrir de nouveaux hôtels, restaurants, musées et attractions. Pour notre nouvelle brochure, nous voulons faire des prospections sur la Côte d’Azur, à Saint-Paul-de-Vence, Fécamp, Gourdon et le département des Yvelines. Le salon est toujours intéressant pour les contacts, mais aussi pour les échanges d’idées.”

Rendez-vous en France est également un événement à ne pas manquer pour Kurt De Vreese, ceo, et James Masson, product & contracts manager chez Transeurope. “Nous entretenons ainsi nos contacts avec nos partenaires et établissons de nouvelles connexions. Les musées français ne sont pas très réactifs, et nous apprenons des scoops en venant ici, concernant des expositions temporaires par exemple. Nous avons notamment découvert la Monnaie de Paris, un des derniers endroits où on frappe de la monnaie pour une quarantaine de pays. Outre Le Petit Palais avec Fernand Khnopff, il est également intéressant de passer par le plus petit musée Jacquemart-André. Nous avons pour objectif principal de découvrir des hôtels dans toute la France. Sur le salon, vous mettez un nom sur un visage et les portes s’ouvrent. Ce salon est toujours un succès. Tout y est plutôt bien organisé: les rendez-vous sont ponctuels et la valeur des contacts très importante. Nous en ressortons vraiment enrichis.”

Notez d’ores et déjà les dates du Rendez-vous en France 2020 les 24 et 25 mars à Nantes.

 

Comments