Analyses, Aviation

Quels appareils long-courriers au départ de Bruxelles?

L’offre de destinations long-courriers s’élargit à Brussels Airport, grâce à l’arrivée le 25 mars de Cathay Pacific. De nombreux voyageurs souhaitent connaître à l’avance le type d’appareil à bord duquel ils voyageront. L’occasion de faire un petit tour d’horizon des appareils reliant Bruxelles au reste du monde.

Pour Brussels Airlines, c’est assez simple, car notre compagnie nationale ne dispose que d’un type d’appareil pour les longues distances (Afrique, New York, Washington, Toronto et Mumbai): l’Airbus 330, dans ses variantes -200 ou -300.

Cathay Pacific Airways relie quant à elle Bruxelles à Hong Kong à bord d’un tout nouvel A350-900, à l’instar de THAI Airways qui opère cinq rotations hebdomadaires vers Bangkok.

 

A destination de Tokyo, ANA place un B787-8 pour sa liaison quotidienne. Air Canada rejoint Montréal à bord du même type d’appareil en hiver, tandis que cette ligne est assurée par un Airbus 330-300 en été. Idem pour Air Transat, qui place parfois un plus vieil A310-300 sur la ligne Bruxelles-Montréal.

Hainan Airlines opte pour l’A330-200 à destination de Beijing et pour les B787-8 et B787-9 sur Shanghai et Shenzhen.

TUI fly assure la liaison vers la Floride et les Caraïbes à bord d’un Boeing 787-8 Dreamliner.

RwandAir opère la route Bruxelles-Kigali à bord de l’Airbus 330-200/300, et ce, trois fois par semaine. Ethiopian Airlines dessert quant à elle Bruxelles à bord d’un Boeing 787-8 Dreamliner, parfois remplacé par un B787-9 ou un B777-300ER.

Du côté des compagnies du Golfe, Etihad Airways rejoint Abu Dhabi en Airbus 330-200/300, tandis qu’Emirates décolle d’Amsterdam Schiphol, Paris-Charles de Gaulle, Francfort et Londres Heathrow à bord de l’Airbus 380 à destination de Dubaï, alors qu’elle opère ses deux vols quotidiens depuis Bruxelles à bord du Boeing 777-300, équipé des nouvelles business et first class. Mais l’arrivée des A380 d’EK ne saurait tarder dans la capitale belge (vols tests le 19 avril).

Qatar Airways varie les plaisirs sur sa ligne Bruxelles-Doha. En effet, la compagnie a déjà opéré cette liaison avec quatre appareils différents. Lancée à bord de l’Airbus 330, qui a ensuite été remplacé par un Boeing 787-8, puis par l’Airbus 350. Cet été, la capacité a été augmentée avec l’arrivée du Boeing 777-300ER.

Les compagnies américaines ensuite. United vole de Bruxelles à Chicago, Newark et Washington à bord des Boeing 767-300, 777-200 et, depuis peu, à bord du B777-300ER.

Les vols de Delta Air Lines pour Atlanta et New York JFK sont opérés à bord du Boeing 767-300ER et de temps à autre, au moyen du B767-400ER, un peu plus grand.

Si vous voulez savoir de quoi les différentes dispositions de sièges ont l’air dans chaque type d’appareil, le nombre de sièges par rangée, l’emplacement des cuisines et des toilettes… rendez-vous sur https://www.seatguru.com/

Luk De Wilde, rédacteur de la Travel Magazine Aviation News

Comments