Inflight Report

Qantas: Londres Heathrow – Perth

© Qantas

Compagnie                    Qantas
Ligne                               Londres Heathrow – Perth
Appareil                          Boeing 787-9 Dreamliner
Classe de voyage         Premium Economy
Période                           Juillet 2018

Contexte

La compagnie australienne Qantas, membre de l’alliance Oneworld, est passée par une période difficile ces dernières années. De nombreux vols long-courrier ont été supprimés, l’escale technique de la célèbre ligne Europe-Australie, la ‘route kangourou’ a été déplacée de Singapour à Dubaï sous l’influence d’Emirates, la pression des partages de codes avec les compagnies du Golfe était également bien sensible. Mais les choses changent. Après des années de discrétion commerciale et de travail dans l’ombre, sous l’œil attentif d’Emirates, la compagnie australienne revit. Mais qu’est-ce qui a fait tourner le vent? Une foule de nouveautés qui donnent au transporteur un nouvel élan. Les chiffres sont premièrement meilleurs depuis deux ans. Le grand retour du vol direct Londres-Perth (14.500 kilomètres), est une première mondiale. Cette ligne, lancée en mars 2018, offre un éventail de nouveautés: les nouveaux Boeing 787-9, un nouveau lounge au Terminal 3 de Londres Heathrow, un nouveau hub à Perth où les passagers peuvent prendre un vol intérieur en correspondance sans changer de terminal…

Enregistrement

Au départ de Bruxelles, British Airways assure le vol feeder en tant que partenaire de Oneworld. Les bagages sont directement étiquetés jusqu’à Perth, mais la carte d’embarquement ne peut pas être éditée et on me dirige donc vers le terminal de transit de Londres Heathrow.                  

Embarquement

Le Terminal 3 de Londres récemment rénové est un renouveau bienvenu. Rien de révolutionnaire, mais pour ceux qui ont connu l’ancien Heathrow, c’est une belle amélioration. La procédure d’embarquement commence 45 minutes avant le départ, de sorte que tous les passagers soient à bord dix minutes avant l’heure officielle de départ. Une différence nette est faite entre les différentes classes de voyage, ce qui rend la procédure d’embarquement particulièrement calme et efficace.

© Qantas

Siège

Sublime, la meilleure Premium Y qu’il m’ait été donné d’essayer. Celle-ci affiche une configuration en 2-3-2 avec tous les équipements nécessaires et suffisamment d’espace. On remarque les écrans orientables de qualité (de sorte qu’on puisse continuer de regarder son film lorsque le passager devant soi abaisse son siège), le repose-pied aisément réglable et équipé d’un hamac (!) de sorte que vos jambes puissent s’étendre complètement, le casque audio de qualité, les nombreuses options d’éclairage, l’espace de rangement pour les lunettes/le passeport… Avec un pitch de 38 pouces (96,5 cm), la position baissée du siège est presque équivalente à ce que l’on retrouvait en business class il y a 20 ans. 

Service

L’équipage aborde ce long-courrier avec beaucoup de classe, de logique et de service attentionné. Les boissons sont à volonté en Premium, et la flexibilité est de mise pour le service du repas (relativement léger).

Le vol

Londres-Perth est une des lignes les plus longues au monde. Notre temps de vol totalisait 16 heures et 15 minutes. Le catering était sur mesure, soigné et surtout, varié. Le midi, un lunch fort attendu composé d’un apéritif, suivit par un repas sur un plateau, avant un petit déjeuner appréciable avant l’atterrissage. Pendant toute la durée du vol, un coin snacks permettait de se servir à la carte. Pour les passagers qui souhaitaient un en-cas chaud, l’offre ne manquait pas non plus. Détail d’importance: la Premium Economy est une cabine à part, mais sans toilettes. Il faudra donc utiliser celles de la businessclass. Un détail qui fait de la Permium une vraie expérience premium. Une trousse de toilette et toutes les amenities essentielles sont également prévues, notamment une couverture et un grand coussin.

Bagages

Perth Airport a construit un terminal dédié pour accueillir ce vol et les transferts vers Melbourne sous le même numéro de vol, ainsi que pour le traitement de toutes les autres connexions possibles. Cela accélère toutes les formalités ainsi que la réception des bagages qui tournaient déjà sur le carrousel avant même que je ne passe le contrôle des passeports.                   

Notra avis

© Qantas

Qantas axe son image du futur international sur les nouvelles lignes ultra-long-courriers et celle-ci est un grand succès. A court terme, une ligne directe entre Perth et Auckland est examinée afin de pouvoir proposer cette destination populaire en Nouvelle-Zélande. A terme, Brisbane va subir le même relifting et accueillera ainsi une deuxième base pour les 787. Francfort et Paris sont annoncés comme les nouvelles bases européennes. Le produit global à bord des 787 est au point, le service laisse une impression de good feeling. Nous tenons à souligner la qualité intrinsèque de la Premium Economy, une classe à part entière qui se rapproche plus de la Business Class que de l’Economy Class et qui se démarque comme étant une des meilleures de l’industrie. Qantas a repris le cap!

Gerrit Op de Beeck

Comments