Industrie voyagiste

Pegase: quid des 20% de Thomas Cook?

Les rumeurs courent vite actuellement sur le fait que le contrat de reprise par le groupe touristique espagnol Wamos du nom et des agences de Neckermann comprendrait également la participation de 20% de Thomas Cook dans Pegase. Comme annoncé précédemment, trois investisseurs flamands se sont arrogé les parts de Pegase en début d’année pour une participation totale de 80%, laissant les 20% restants à Thomas Cook Belgique.

Jeroen Decroos, managing director de Pegase: “Lors de sa prise d’indépendance, Pegase avait décidé de placer 20% de ses parts chez Thomas Cook. Cette décision avait été prise afin que certaines étapes vers une indépendance totale se déroulent dans des conditions optimales. Pour protéger les intérêts de Pegase, la transmission éventuelle de ces parts a été protégée dans les statuts par un droit de préemption octroyé aux investisseurs de Pegase. Ces parts ne sont donc pas en circulation libre. Ce droit de préemption était également cher aux investisseurs de Pegase. Jusqu’à présent, aucun avis ‘officiel’ n’a été prononcé selon lequel une procédure serait lancée conformément aux statuts sur une transmission des parts.”

En d’autres termes, ni les curateurs ni le groupe espagnol n’ont jusqu’à présent formulé de demande officielle, et les trois investisseurs n’ont pas non plus fait savoir s’ils voulaient faire valoir leur droit de préemption. Il faudra donc encore guetter la fumée blanche.

Comments