20_newsletterschaduw

          

Editeur responsable: R. Willaert, Hanswijkstraat 23, 2800 Malines      Tel: 015/450.350      E-mail: newsletter@travel-magazine.be

EVENEMENT

TM Future Day: keynote speaker BCD Travel

David Coppens

Le lundi 30 septembre, Travel Magazine organisera la 22e édition du TM Future Day (13h-18h30) en collaboration avec Amadeus, BCD Travel et American Express. Cette semaine, nous vous présentons encore un des principaux orateurs présents pour cette édition: David Coppens, executive vice president global operations chez BCD Travel. Ce belge profite d’une fonction internationale au sein de BCD Travel. Il a rejoint l’entreprise en 2002 après un passage chez American Airlines. Il mène les activités de BCD Travel dans le monde entier en adoptant une vision orientée client. L’équipe de David joue un rôle crucial dans l’amélioration de l’expérience de voyage des clients par le biais d’innovations au niveau du service et de la technologie. Il offre une vision stratégique aux clients et autres prospects dans la consolidation des programmes de voyages à l’échelle mondiale et les aspects pratiques de l’implémentation de celle-ci. Il a par ailleurs occupé le poste de Senior VP Performance Solutions pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. A ce poste, il menait une équipe de professionnels voués à l’optimisation des processus opérationnels et la recherche de performance. Avant d’atteindre ce poste, il assurait une fonction au sein de l’équipe de Global Business Solutions.

Inscrivez-vous gratuitement

Rendez-vous au Radisson Blu Royal Hotel Brussels. Cette année, le thème sera ‘Tech innovations in business travel’ et réunira plusieurs keynote speakers. Vous ne voulez pas manquer le TM Future Day? Les professionnels du voyage peuvent maintenant s’inscrire gratuitement via ce formulaire. Adresse du jour: Radisson Blu Royal Hotel Brussels, rue Fossé aux Loups 27, Bruxelles. Inscrivez-vous vite!

AVIATION

Jusqu’à 1.500 emplois en péril chez Ryanair

Michael O’Leary © Ryanair

Ce mercredi, le PDG de Ryanair, Michael O’Leary, a informé le personnel que jusqu’à 1.500 emplois sont menacés au sein de la low cost aérienne irlandaise. Dans un message vidéo, le PDG indique qu’il y a actuellement un surplus de 500 pilotes et environ 400 membres d’équipage de cabine pour la saison hiver à venir. Pour l’été prochain, Ryanair pourrait se passer de 600 employés, selon lui. “Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir dans les semaines à venir pour minimiser les pertes d’emplois, mais certaines sont inévitables pour l’instant”, a déclaré Michael O’Leary. La compagnie aérienne basée à Dublin avait déjà averti qu’elle fermerait certaines bases européennes et réduirait la voilure sur d’autres en réponse à la crise du B737 Max et aux inquiétudes concernant le Brexit. Michael O’Leary s’excuse auprès du personnel en disant qu’à la fin du mois d’août, il y aura plus de détails sur le nombre de licenciements et les endroits où il y a trop d’employés. Le nombre élevé de licenciements s’explique en partie par un taux de rotation du personnel beaucoup plus faible, qui, selon le directeur général, a été “pratiquement réduit à zéro” à la suite de l’amélioration des accords salariaux résultant d’accords avec les syndicats.

TECHNOLGIE

Amadeus: bons résultats pour le premier semestre

Amadeus affiche de très bons résultats pour le premier semestre de 2019. Une tendance soutenue par les solides performances opérationnelles des segments de distribution et de solutions technologiques, la consolidation de TravelClick (depuis le 4 octobre 2018) et un effet positif du change. L’ensemble de ces facteurs a entraîné une croissance à deux chiffres du chiffre d’affaires et de l’EBITDA, tandis que les bénéfices ajustés ont progressé de 9,9% par rapport à la même période en 2018, pour atteindre 666,7 millions d’euros. En juin 2019, les actionnaires ont approuvé un dividende brut final pour 2018 de 1,175 euro par action. “La résilience de nos activités nous a permis de maintenir une excellente croissance au premier semestre, malgré un affaiblissement du secteur du voyage”, explique Luis Maroto, président et CEO d’Amadeus. “Notre stratégie de diversification progresse suite à l’acquisition de TravelClick et d’ICM, ce qui renforce notre présence et notre rayonnement dans les domaines de l’hôtellerie et des solutions technologiques aériennes. Notre présence mondiale et notre fort investissement dans les technologies devraient nous permettre de maintenir cette tendance de croissance positive”, a-t-il poursuivi.

L’Amérique du Nord s’est avérée être la région progressant le plus rapidement sur la période, avec une hausse de 14%, tandis que l’Europe de l’Ouest poursuivait sa croissance positive, grâce à des gains de parts de marché. En revanche, la performance dans la région Asie-Pacifique et au Moyen-Orient, affectée par le recul des réservations du secteur, a affiché une contraction. Parmi les autres événements survenus sur ce segment au premier semestre, citons le prolongement de dix ans du partenariat de distribution historique d’Amadeus avec Etihad Airways. Cela signifie que les distributeurs de voyages connectés à Amadeus pourront offrir aux voyageurs la gamme de contenus complète d’Etihad Airways. Afin de réaffirmer l’engagement constant d’Amadeus vis-à-vis du développement de la NDC, l’Amadeus Travel API a été lancée en juillet, une solution compatible avec la norme NDC offrant aux agences de voyages du monde entier accès au nouveau contenu et aux tarifs des compagnies aériennes via une connectivité NDC. Travix s’est associé à Amadeus pour concevoir cette solution et propose depuis la fin de l’année dernière des réservations NDC opérationnelles. Des agences de voyages telles que Travix, AERTiCKET, American Express Global Business Travel, BCD Travel, House of Travel et TUI figureront parmi les premiers à adopter cette nouvelle API, qui leur donnera un accès en avant-première à la solution et à l’offre de contenu des compagnies aériennes clientes via une connectivité NDC.

AVIATION

La stratégie de durabilité de Brussels Airport

© Brussels Airport

Dans son rapport environnement 2019, Brussels Airport Company se focalise sur sa nouvelle stratégie de durabilité intégrée, basée sur les 17 objectifs de durabilité des Nations Unies. Avec des actions concrètes relatives à cinq domaines stratégiques, Brussels Airport souhaite déjà à court terme faire une différence. Une ambition de durabilité à long terme nécessaire pour ne plus émettre de CO2 d’ici 2050.

“Nous entendons ancrer profondément la notion de développement durable dans notre gestion quotidienne et dans celle de nos partenaires. En investissant dans l’efficacité énergétique ainsi que dans des projets d’énergie renouvelable, nous pourrons continuer à réduire, et à terme neutraliser, les émissions sur lesquelles nous avons le contrôle. Pour les autres, nous collaborons étroitement avec les autres entreprises aéroportuaires et partenaires externes pour limiter l’impact total sur l’environnement”, précise Arnaud Feist, ceo de Brussels Airport Company.

Au sein de la stratégie de durabilité intégrée de Brussels Airport Company, cinq domaines de travail prioritaires ont été identifiés: diminuer les bruits au sol et améliorer la qualité de l’air local, construire une infrastructure durable, réduire les déchets, augmenter la diversité sur le lieu de travail et améliorer le modal split. A long terme, Brussels Airport s’est engagée, ensemble avec 193 autres aéroports, à ne plus émettre de CO2 d’ici 2050.

Le rapport environnement 2019 est disponible dans son intégralité sur https://environment.brusselsairport.be/fr.

TOUROPERATING

Club Med: Guadeloupe et Martinique

A partir du 7 décembre prochain, la compagnie aérienne Air Belgium proposera deux vols hebdomadaires directs vers la Guadeloupe et la Martinique depuis la Belgique. Une occasion rêvée de faire partir vos clients dans les magnifiques resorts Club Med de La Caravelle et des Boucaniers.

Les Boucaniers © Club Med

Martinique – Les Boucaniers 4T

Un resort de sports aquatiques avec une joie de vivre créole unique. Le resort Club Med 4T des Boucaniers se situe dans la mer des Caraïbes et bénéficie de trois magnifiques plages de palmiers, parmi les plus belles plages de la Martinique. Entre l’atmosphère créole festive, les sports nautiques et les paysages de carte postale, vos clients ne pourront que tomber sous le charme des Antilles.

Guadeloupe – La Caravelle 4T

Un resort fraîchement rénové pour offrir un nouveau goût de paradis. Plus de 130 chambres ont été rénovées et de nouveaux espaces tels que l’Oasis Zen, un havre de paix réservé aux adultes dans une nature préservée, le nouveau Spa by SOTHYS et les différents espaces pour les clubs enfants ont vu le jour. Un resort à la fois idéal pour les familles, mais également adapté pour les couples cherchant une ambiance décontractée dans un resort moderne et haut de gamme.

PARC DE VACANCES

© Efteling

Efteling: agrandissement d’Efteling Bosrijk

Les 12 nouveaux hébergements de groupe du parc de vacances Efteling Village Bosrijk sont disponibles depuis peu. Ces maisons des bois représentent 144 lits supplémentaires, répartis dans 12 maisons un peu partout dans le parc de vacances, situé juste à côté du parc d’attractions. Ces nouvelles maisons sont agencées de la même façon que les huit hébergements de groupe préexistants.

TOUROPERATING

TUI Group: rapport sur le développement durable 2018

Avec la stratégie de développement durable ‘Better Holidays, Better World’ lancée en 2015, le TUI Group souhaite minimiser les effets négatifs du tourisme et renforcer ses effets positifs. Avec cette stratégie, le tour-opérateur s’attaque à sa propre organisation interne, aux vacances proposées et aux communautés locales des destinations pour les rendre plus durables. Dans son rapport annuel 2018, TUI répertorie les résultats obtenus au cours des quatre premières années de mise en place de la stratégie: le nombre de logements durables a augmenté, davantage de voyageurs ont réservé ces logements, les émissions de CO2 ont été réduites et l’utilisation de plastique a diminué. Retrouvez l’intégralité de ce rapport en anglais ici.

© TUI

On ne peut laisser la fondation indépendante de TUI Group de côté lorsqu’on parle du rapport annuel sur le développement durable. Le nombre de programmes soutenus par la TUI Care Foundation a encore été étendu en 2018. Il s’agit de collaborations et de projets qui offrent de meilleures opportunités aux jeunes et contribuent au développement des destinations de vacances. Par exemple, des académies TUI ont été créées dans des pays tels que la République dominicaine, le Maroc et le Vietnam. La TUI Academy offre aux jeunes des pays concernés la possibilité de suivre une formation professionnelle et d’avoir ainsi un avenir meilleur. En outre, des programmes ont été lancés pour permettre aux communautés locales de bénéficier économiquement du tourisme. Ces projets font partie du programme TUI Cares et sont principalement axés sur la production durable de vins et d’épices locaux. Les vacanciers peuvent faire un don à la TUI Care Foundation lors de la réservation de leurs vacances. L’intégralité des dons est reversée aux programmes à destination et les frais administratifs de la fondation sont entièrement pris en charge par TUI.

TOUROPERATING

Sudamerica Tours: la “Magie du Brésil et du Carnaval”

© Sudamerica Tours

Sudamerica Tours vient de lancer un nouveau circuit accompagné au Brésil. Une formule spécialement pensée pour les voyageurs se rendant pour la première fois dans ce pays aussi grand qu’un continent, mais surtout pour toute personne rêvant de vivre sur place la magie du Carnaval de Rio. En dix jours, les voyageurs ont le loisir de découvrir l’authentique ville de Salvador de Bahia et son riche patrimoine colonial classé à l’UNESCO, une merveille de la nature telle que les chutes d’Iguaçu et l’effervescente métropole de Rio de Janeiro lors de son célèbre carnaval. Ce circuit comprend notamment une entrée au Sambodrome pour assister au Défilé des Ecoles Championnes du Carnaval 2020. De quoi ajouter un grain de folie et une ambiance magique à ce circuit mettant en avant tout la diversité et le caractère haut en couleur de ce pays.

Ce circuit complet est proposé en départ garanti dès la réservation de deux voyageurs et en groupe de maximum 20 personnes. La formule comprend tous les vols et transferts ainsi que les excursions indiquées dans le programme.

Pour consulter le détail de ce circuit, surfez sur www.sudamericatours.be.

TECHNOLOGIE

Star Alliance: partenariat avec NEC Corporation

Masakazu Yamashina (Executive Vice President NEC Corporation) et Jeffrey Goh (Chief Executive Officer, Star Alliance).

Star Alliance et NEC Corporation vont développer ensemble une plateforme d’identification biométrique qui permettra d’améliorer l’expérience de voyage des clients du programme frequent flyer de Star Alliance. Grâce à la reconnaissance faciale, les clients pourront se déplacer plus aisément et plus rapidement dans plusieurs aéroports. Evidemment, les membres de Star Alliance devront marquer leur accord pour l’utilisation de leurs données biométriques. Le traitement des données par Star Alliance sera tout à fait conforme au GDPR. Les clients ne devront se connecter qu’une fois et pourront alors utiliser ce service dans tous les aéroports qui en seront équipés. Lors du contrôle de sécurité et du passage à la douane, les membres de Star Alliance pourront encore être soumis à un contrôle de leur passeport ou de leur carte d’identité. Star Alliance espère lancer la première plateforme biométrique début 2020.

INDUSTRIE VOYAGISTE

BCD Travel: 19 partenaires technologiques sur SolutionSource

BCD Travel a élargi de manière significative son nombre de partenaires référencés sur SolutionSource. Avec six nouveaux partenaires depuis le début de cette année, l’agence donne désormais accès à ses clients à 19 fournisseurs technologiques externes innovants. Plus de 300 clients ont entre-temps intégré au moins un de ces partenaires technologiques à leur programme de voyages d’affaires.

Avec le lancement de SolutionSource en 2018, BCD Travel a introduit une toute nouvelle approche pour offrir des solutions uniques à ses clients de voyages d’affaires. La place de marché en ligne permet aux travel managers et aux acheteurs de voyages d’accéder à des technologies externes novatrices permettant d’optimiser les programmes de voyages d’affaires. Ces partenaires sont passés au crible et validés par BCD Travel avant d’être acceptés sur la plateforme SolutionSource. Grâce à l’accès à cette plateforme, BCD offre à ces partenaires un accès à un ensemble d’API et d’outils de développement que les clients peuvent intégrer facilement et en toute sécurité à leurs programmes de voyages d’affaires. Les clients choisissent le (ou les) partenaire(s) qui réponde(nt) le mieux à leurs besoins pour l’élaboration d’un programme sur mesure.

Vous souhaitez en savoir plus sur SolutionSource? Pour découvrir tous les partenaires, cliquez ici.

TOUROPERATING

Footprints: portefeuille In Blue Waters

© Footprints

Footprints ajoute une collection importante à son portefeuille ‘Blue Waters’: les croisières de groupe, une sélection de quatre croisières découverte, huit croisières d’expédition, trois croisières culinaires et une croisière autour du vin, toutes accompagnées par un guide Footprints. Pour ses croisières culinaires et vin, Footprints collabore avec Regent Seven Seas Cruises, Oceania Cruises, Hapag-Lloyd Cruises et SeaDream Yacht Club.

Le tour-opérateur a composé une belle offre de trois croisières culinaires en Méditerranée et en Afrique du Sud/Namibie, encadrées par un des 33 MasterChefs de Belgique. Une croisière le long des domaines viticoles de Toscane, rythmée par nombre de dégustations, vient compléter la liste.

Le MasterChef se charge d’un cocktail de bienvenue, de show cooking, de workshops culinaires au Culinary Center du navire, d’un dîner exclusif dans un des restaurants à la carte, d’une dégustation de vin en compagnie du sommelier et d’excursions culinaires.

    • MS Europa 2: Malte – Lisbonne du 15 au 24 septembre 2020

    Chef Lieven Demeestere (Restaurant Arenberg – Heverlee)

    • Oceania Marina: Rome – Monte Carlo du 4 au 11 novembre 2020

    Chef Koen Devos (La Cravache – Rekkem)

    • Regent Seven Seas Voyager: Afrique du Sud/Namibie/Mozambique du 8 au 22 décembre 2020

    Chef Bert Recour (Pegasus – Poperinge)

    • SeaDream I: Nice – Rome du 26 septembre au 3 octobre 2020 (croisière autour du vin)

En savoir plus sur les croisières de groupe de Footprints? Contactez Lynn au 03/242.82.88 et Chris au 03/242.82.80 ou à l’adresse cruises@footprints.be.

TOUROPERATING

Thomas Cook: actions réservation rapide

© Thomas Cook

Vos clients pensent déjà à leurs vacances d’hiver au soleil? Faites-les profiter d’actions réservation rapide chez Thomas Cook pour l’hiver 2019-2020:

  • Réductions jusqu’à -50%
  • Transport aéroport privé gratuit (PTAXIA) OU 100 euros de réduction supplémentaire par personne (TC100A) OU action ‘votre âge en réduction’ (RED55A jusqu’à RED55Q)

Vos clients voient sur le très long terme? Bonne nouvelle, car de nombreux hôtels ont déjà ouvert leurs réservations pour l’été 2020! Ici aussi, vos clients profitent d’avantages réservation rapide et du transport aéroport privé gratuit, des 100 euros de réduction supplémentaire par personne ou de l’action ‘votre âge en réduction’.

En outre, l’action ‘Enfants gratuits’ fait son grand retour pour l’été 2020. L’hôtel et les vols sont ainsi gratuits pour les enfants de vos clients. Ils ne paieront qu’un montant fixe de 99 euros pour les taxes d’aéroport, l’accompagnement, le choix des sièges, les bagages, la garantie annulation, le Fuel Protection Program et les transferts.

Dans la newsletter Thomas Cook de cette semaine, vous trouverez un aperçu de tous les hôtels ouverts à la réservation pour l’été 2020 ainsi qu’une liste des hôtels qui participent à l’action ‘Enfants gratuits’.

La Dalmatie à l’honneur

smartline Bluesun Neptun

Vos clients cherchent une destination variée? Conseillez-leur des vacances en Dalmatie! Cette région de Croatie abrite, paraît-il, les plus belles plages d’Europe, de chouettes villes et une nature luxuriante. Il ne faut surtout pas manquer le parc national de Krka et les villes de Split, Trogir et Dubrovnik. Thomas Cook vous conseille de séjourner au smartline Bluesun Neptun 3* ou au Gava Waterman Milna Resort 4*.

Norwegian Cruise Line: forfait ‘Free at Sea’ gratuit

Vos clients veulent prendre la mer? S’ils réservent leur croisière avec Norwegian Cruise Line chez Thomas Cook avant le 31 août pour un départ entre le 1er août 2019 et le 30 octobre 2020, ils recevront gratuitement le forfait ‘Free at Sea’ d’une valeur de 99 euros! Ils pourront ainsi choisir gratuitement deux extras parmi les avantages suivant: un forfait boisson premium, un forfait dîner dans les restaurants de spécialités, un forfait Wifi ou 50 dollars d’excursions par cabine et par port.

Vos clients sont déjà partis avec NC? Ils bénéficieront jusqu’au 30 septembre de 20% de réduction supplémentaire sur leurs vacances! Plus d’infos et conditions dans la newsletter Thomas Cook de cette semaine.

Conseil: avec Thomas Cook et Norwegian Cruise Line, les célibataires profitent aussi de prix intéressants. En effet, les Norwegian Escape, Epic, Breakaway, Getaway et Pride of America sont équipés de studios single et de lounges exclusifs.

INDUSTRIE VOYAGISTE

Touring: 28% d’infections en plus dues aux canicules en Europe

En raison de la canicule persistante sur une grande partie de l’Europe et qui a sévi dans certaines régions d’Espagne, de Grèce, et d’Italie, dans l’ouest de l’Europe et un peu moins en France méditerranéenne, l’assistance voyage de Touring a noté plus de 19.500 appels au mois de juillet. L’augmentation principale concerne le nombre d’appels pour des problèmes d’infections intestinales. Cette année est particulière. “Le nombre de gastro ou de dysenteries a augmenté de 28% par rapport aux quatre premières semaines de juillet 2018. Le nombre de personnes souffrant d’une insolation a augmenté de 101 à 121 cas.” Le nombre d’interventions à l’étranger passe de 5.992 à 6.195, soit une augmentation de 3%. Les interventions médicales augmentent en revanche de 24%. Vu les pathologies, ceci semble être en rapport avec les températures très élevées de ces dernières semaines. Un temps caniculaire demande beaucoup plus d’hygiène et de protection chez les vacanciers, et cela demeure un problème, selon Touring.

Les collaborateurs de la centrale d’appels de Touring donnent des conseils au niveau des soins de santé et de l’hygiène, sur les vaccins éventuels obligatoires ou utiles et sur la durée de leurs effets. Ils vous aident aussi pour composer votre pharmacie de voyage. Et en cas de besoin, des médicaments peuvent être envoyés de Belgique par la poste. Par ailleurs, Touring ne fait jamais de diagnostic médical via la ligne médicale.

AVIATION

Air France veut grandir en Europe à bord de l’Airbus A220

Air France a signé un Memorandum of Understanding pour l’acquisition de 60 Airbus 220, le plus petit modèle d’Airbus et ancien Bombardier C-serie qui peut accueillir entre 125 et 160 passagers en fonction de la disposition. Les appareils sont destinés à moderniser la flotte de la compagnie française. Une option a par ailleurs été déposée pour une trentaine d’appareils supplémentaires. L’intention d’achat doit aider Air France à réduire ses coûts et augmenter ses marges. Le premier appareil de ce modèle devrait rejoindre la flotte de la compagnie en septembre 2021. “Il s’agit d’une étape très importante dans la transformation d’Air France”, explique le CEO d’Air France-KLM Benjamin Smith. Les Français pourront ainsi progressivement remplacer leurs actuels A318 et A319. Ceux-ci ont en moyenne 17 ans et sont principalement utilisés pour les vols européens d’Air France. La compagnie a également profité de l’occasion pour annoncer qu’elle se séparait de l’A380, le plus grand appareil de transport de passagers au monde. Le double decker sera retiré de la flotte dans les années à venir. Air France en possède encore une dizaine. L’entreprise examine encore les options pour remplacer l’A380. Airbus a par ailleurs décidé de mettre un terme à la production du géant des airs en 2021.

TOUROPERATING

Imagine Travel: programmes 2020

Paul Ryckaseys: “Les product managers d’Imagine ne se sont pas tourné les pouces ces derniers mois! Ils ont travaillé pour proposer de nouveaux programmes et de nouvelles brochures pour 2020. Les programmes des brochures Egypte, Moyen-Orient et Asie sont déjà consultables en ligne sur www.imaginetravel.be, tandis que les brochures papier seront mises en presse la semaine prochaine. Ces trois brochures reprennent des destinations qui s’annoncent prometteuses pour l’année à venir avec une vraie renaissance pour le Moyen-Orient et surtout pour l’Egypte! A Dubaï, les derniers préparatifs se terminent pour l’Exposition universelle de 2020 tandis que le Japon se prépare pour une année record avec les Jeux olympiques. En outre, 2020 sera une année très spéciale pour Imagine qui fêtera son dixième anniversaire! La magie de 2020 commence dès aujourd’hui chez Imagine.”

TOUROPERATING

TUI: “de plus en plus d’adolescents partent sans leurs parents”

TUI a interrogé ses 400 agents de voyages pour connaître le profil et les préférences des adolescents (jusqu’à 19 ans) qui voyagent seuls. 90% des agents de voyages TUI s’accordent à dire qu’ils accueillent chaque année de plus en plus de jeunes en recherche de vacances sans leurs parents. Pour 40% de ces jeunes de 19 ans ou moins, voyager avec la famille, c’est du passé. 60% participent encore à un voyage familial, mais cherchent alors à partir une deuxième fois sans papa et maman.

Deux adolescents sur trois choisissent un voyage entre amis dans une station balnéaire connue pour son jeune public telle que Playa de Palma (Majorque) ou Lloret de Mar (Costa Brava). Cependant, un jeune sur cinq choisit un voyage romantique avec son/sa petit(e) ami(e), tandis que 10% vont au soleil entre frères et sœurs.

On pense à tort que les adolescents réservent principalement des billets d’avion bon marché et improvisent le logement une fois sur place, mais pas moins de 73% des moins de 19 ans réservent des vacances à forfait. 10% des jeunes de moins de 19 ans choisissent un citytrip dans une ville pas trop chère, comme Budapest ou Prague. Pour 90% des jeunes, une semaine de vacances suffit et le budget moyen accordé à cette semaine est de 550 euros.

TOUROPERATING

Opportunity Travel: “business as usual”

Le lundi 8 juillet, le Moniteur belge a publié l’ouverture de la procédure de faillite (le 28 juin) d’Ycare Opportunity BVBA, dont le siège social est situé Avenue Louise 51 à Bruxelles. La procédure a été ouverte par le tribunal de commerce francophone de Bruxelles. Alain Henderickx a été nommé curateur dans cette affaire. La société en question a été enregistrée à Louvain en 2005 sous le nom “Aux Pieds Des Anges” par Yannick Bertels, entre autres, qui occupait également la fonction de directeur général. En 2005, les statuts de la société ont été modifiés et le nom de l’entreprise a été changé en Ycare Opportunity. Enfin, en 2018, le siège social a été transféré de la rue Stuivenberg 19 à l’avenue Louise 51 à Bruxelles.
Pour votre information: Ycare Opportunity BVBA est distincte de la marque Opportunity Travel, qui relève d’une autre société (Management & Consulting Organisation) du directeur général Yannick Bertels et du directeur Nils Kok, dont les voyages sont commercialisés sous licence (1054) de Jetexpress, également située Avenue Louise 51 à Bruxelles. Opportunity Travel est spécialisé dans les citytrips (comme Londres et New York), les voyages de groupes et les voyages scolaires. Fin mars, Opportunity Travel a organisé un voyage d’étude pour une cinquantaine d’agents de voyages, au cours duquel la combinaison de New York et Philadelphie a été présentée. Opportunity Travel offre des voyages à des prix imbattables et compte sur l’agent de voyage pour la vente. “Hier matin, un autre groupe d’Opportunity Travel est parti pour New York, aujourd’hui un voyage à Londres est prévu. Tous les voyages planifiés sont maintenus et s’organiseront normalement”, a indiqué Opportunity Travel dans une interview téléphonique accordée à TM.

AVIATION

Premier appareil pour Air Antwerp

Air Antwerp, la compagnie aérienne régionale qui opérera bientôt depuis l’aéroport d’Anvers, a réceptionné son premier appareil. Le Fokker 50 a rejoint Anvers depuis Malmö cette semaine. Air Antwerp a introduit une demande de licence de vol (AOC) auprès du SPF Mobilité dans l’espoir de pouvoir proposer des vols commerciaux dès la fin de l’année. “Pour ce qui est du logo, nous avons opté pour un design symbolisant une main, dont les doigts forment une aile”, explique Johan Maertens, ceo de Air Antwerp. Les actionnaires sont KLM et CityJet. Air Antwerp va également vendre des billets en direct.

CROISIERES

Pétition contre les navires de croisière à Palma

© Ports de Balears

Plus de 11.000 personnes ont signé une pétition pour une limitation du nombre de navires de croisière à Palma de Majorque. Chaque année, quelque 500 méga-navires accostent aux Baléares, soit deux millions de passagers. Les opposants souhaitent ramener ce chiffre à un navire et maximum 4.000 passagers par jour. Pour l’heure, le compteur affiche parfois jusqu’à cinq navires et 15.000 passagers en même temps à Palma de Majorque. Dans le manifeste, 25 ONG et associations d’habitants affirment que cette masse est intenable et que la viabilité de Palma est menacée. En outre, les signataires se posent des questions sur la pollution de l’air et de l’eau occasionnée par les gaz d’échappement et le rejet de ce qu’on appelle les ‘eaux grises’ des piscines et des stations de lavage. Cette phase s’opère à moins de six kilomètres de la côte. Ils estiment que les restes de produits de nettoyage et de crème solaire dans l’eau sont néfastes pour la vie marine. Ils posent en outre des questions sur le rendement économique des passagers croisiéristes.

Selon une étude récente de l’administration des Baléares, les escales représentent toutefois un chiffre d’affaires de 256 millions d’euros sur base annuelle et permettent d’employer 5.000 personnes. Les organisations professionnelles, les sociétés de taxis et les tour-opérateurs locaux plaident pour un renforcement du tourisme croisiériste. Ils n’apprécient pas la manifestation et mènent à leur tour une action avec des pamphlets et des t-shirts portant le slogan ‘Sí a los cruceros’ (‘Oui aux navires de croisières’).