Analyses

MisterFly: un nouvel acteur sur la scène belgo-luxembourgeoise

Ce mercredi 24 janvier, dans le cadre très insolite et tout à fait approprié du Château d’eau de Steenokkerzeel, qui offre une belle vue sur les pistes d’atterrissage de Brussels Airport, MisterFly se dévoilait pour la première fois au marché belge lors d’un double événement organisé pour la presse et les partenaires (compagnies aériennes, groupements et agents de voyages) de cette jeune entreprise.

Né en France en 2015 de l’idée de deux collègues et complices de longue date qui connaissent et sont bien connus du monde du voyage français, Carlos Da Silva et Nicolas Brumelot, la plateforme de comparaison et de réservation MisterFly a depuis lors enregistré une belle croissance qui l’a menée jusqu’à notre marché.

Qui est-il?

En deux années seulement et après s’être étendu de la France à l’Espagne, MisterFly débarque aujourd’hui en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg. “Chercher, comparer et réserver avec MisterFly, multi-spécialiste de la réservation de billets d’avion, de nuitées, d’hôtels et de séjours packagés exclusifs, c’est la garantie de bénéficier d’une offre complète, compétitive, d’une totale transparence dans l’affichage des prix, de services innovants, de flexibilité et d’une vraie attention portée au client.” Tel est le slogan fièrement affiché par la compagnie.

L’objectif initial de ses deux créateurs: proposer aux clients (ndlr. qu’il s’agisse des voyageurs ou des agences de voyages, MisterFly ayant une double casquette B2B et B2C) un outil de recherche et de réservation simple, intuitif et complet, à des prix compétitifs.

Et c’est bien ce qu’ils ont réussi à faire. Sous des airs de Booking.com, MisterFly est un comparateur de vols sans vice caché, qui permet de réserver des vols au prix affiché d’entrée de jeu en choisissant même un vol retour sur une compagnie différente en fonction des besoins/envies de vos clients. A ça, rajoutez un aspect tour-opérateur via la composition de forfaits vols + hôtel, où un vaste nombre d’établissements sont comparables sur la plateforme grâce au ‘multisourcing’, la clé du succès de MisterFly. “Notre cheval de bataille est de trouver l’offre la plus adaptée aux clients au sein de notre vaste inventaire”, déclare MisterFly. “Et nous y arrivons en ‘sourçant’ plein de connectivités différentes.” Ces ‘connectivités’, comme ils les appellent, sont aujourd’hui au nombre de 30 et reprennent banques de lits, hôtels indépendants et chaînes hôtelières (comme Teldar et AccorHotels, pour ne citer qu’eux).

Autre mot-clé: la simplicité. La plateforme a été pensée dans l’intérêt de ses utilisateurs et doit pouvoir offrir efficacité et productivité tant d’un point de vue B2B que B2C.

Un peu plus de deux ans après son lancement en France, MisterFly emploie déjà plus de 200 collaborateurs à Paris, Lyon, Nice, Barcelone et, désormais, Bruxelles. En 2017, la société a fait voyager son millionième passager. MisterFly offre plus de 2,5 millions de lignes, ainsi que 500.000 hôtels et hébergements. L’année dernière, 637.000 billets d’avion, plus de 820.000 de nuitées hôtelières et 50.000 séjours packagés (vols + hôtel) exclusifs ont été réservés par l’intermédiaire de MisterFly.

MisterFly versus Booking.com?

MisterFly a fait les gros titres de la presse B2B comme B2C dès le lendemain de son lancement officiel, il a par ailleurs souvent été comparé ou opposé à Booking.com. Mais quelle est réellement la relation que MisterFly entretient avec les autres plateformes de réservations en ligne? Denis Pappi nuance: “Nous nous positionnons évidemment comme concurrent à Booking à un certain niveau, mais nous sommes également partenaires étant donné que nous proposons l’offre de Booking sur le site de MisterFly. Celle-ci se trouve toutefois mise en comparaison avec l’offre d’autres plateformes, nous ne faisons donc pas de cadeau à l’une ou l’autre, notre objectif étant de proposer le meilleur au client. En revanche, là où nous sommes meilleurs que Booking.com, c’est au niveau de la relation avec nos partenaires B2B. Nous proposons des fonctionnalités plus adaptées aux agences, comme la domiciliation bancaire, et nous offrons également une possibilité de comparaison, contrairement à Booking qui ne reprend que sa propre offre.” Autre argument B2B, les prix sont proposés ‘non margés’, les agences de voyages ont donc tout le loisir de calculer elles-mêmes leur commission.

Arrivée chez ses voisins du Nord

MisterFly-office @Brussels

Après avoir remporté deux récompenses saluant son innovation technologique, MisterFly a fait son entrée sur le marché espagnol en novembre 2017 et y ajoute donc aujourd’hui la Belgique et le Grand-Duché de Luxembourg! “Belgium is different, but so are we”, a-t-on pu entendre lors de la conférence de presse. MisterFly Belgique sera donc réellement belge: un bureau avenue Louise à Bruxelles, un service clientèle trilingue (français, néerlandais et anglais) et toutes les garanties qu’offre une agence belge. MisterFly est d’avis que la meilleure façon d’adapter ses activités à un nouveau marché est de s’y implanter pour mieux apprendre à le connaître. C’est pourquoi, à la tête de cette nouvelle antenne, on retrouve Denis Pappi au poste de business development manager et, pour le lancement, Philippe Wilmart en tant que directeur du développement international, deux visages déjà connus de l’industrie voyagiste belge.

Au Belux, MisterFly aspire à devenir la plateforme de réservation préférée des internautes et des agents de voyages. Pour ce faire, il a déjà conclu une série de partenariats avec certains groupements (Gigatour, Travelgroup et Boost), est en négociation avec d’autres et s’est affilié aux deux grandes associations professionnelles de notre pays que sont l’UPAV et la VVR. BT Tours compte également parmi ses premiers partenaires belges. Mercredi, 180 agences s’étaient déjà inscrites sur la plateforme et une vingtaine étaient déjà actives. Les sites pro et grand public sont d’ailleurs actifs depuis la semaine dernière, et sont suivis cette semaine par les sites luxembourgeois.

“Outre les vols et les hôtels qui sont proposés à des prix concurrentiels et transparents sur notre propre site Internet, MisterFly propose également des forfaits exclusifs (vol + hôtel) via les sites Internet de partenaires tels que Vente Privée, AccorHotels et Transavia. Nous adopterons la même approche, avec des partenaires locaux, pour proposer des séjours packagés sur le marché du Belux”, déclare Philippe Wilmart.

Contacts:

denis.pappi@misterfly.com

philippe.wilmart@misterfly.com

www.misterfly.be/be-fr

Margaux Descamps, Staff Reporter Travel Magazine

Comments