Analyses

Londres avec Restel et SNCB International

Grâce aux bons soins de SNCB International et de Restel Hotel Group, une quinzaine d’agents de voyages ont pu partir pour une journée à la découverte de Londres le 28 février dernier. Guidés par Sammy Bonnewijn (Sales & Account Manager SNCB International) et Romain Helvétius (Sales Director Restel Hotel Group). Le thème de cette excursion d’un jour était l’exploration de trois hôtels-boutique de luxe sis au coeur de la capitale britannique. La météo avait beau ne pas être au rendez-vous, cela n’a pas empêché les participants de passer une journée agréable. Restel avait notamment prévu un minibus pour passer d’un hôtel à l’autre.

Par Jonathan Cieters, stagiair Travel Magazine

LaLit Hotel: séjournez dans une école

Après un trajet à bord des wagons de l’Eurostar depuis Bruxelles-Midi, le groupe a commencé la journée par la visite du LaLit Hotel, à deux pas du célèbre pont de la Tour de Londres. Ce bâtiment du XIXe siècle peut compter sur une riche histoire. D’une école pour garçons, il est devenu une école de dentisterie jusque dans les années 70 avant d’être racheté et rénové par LaLit pour devenir un hôtel-boutique de luxe qui ouvrira ses portes en 2017. LaLit combine le luxe à l’inclusivité. Chacun est donc le bienvenu, peu importe ses croyances ou ses origines. L’hôtel affiche un style victorien, mais intègre des éléments d’inspiration indienne.

LaLit Hotel Londres

Les clients peuvent séjourner dans une des 70 chambres et suites réparties sur trois étages, tandis que les entreprises peuvent profiter d’une salle de réunions récemment ouverte pour organiser leurs meetings. L’excellente situation de l’hôtel assure un accès rapide à toute la ville de Londres aux clients. En trois années d’exploitation, l’hôtel a déjà pu engranger quelques prix, dont le ‘Best Boutique Hotel of The Year’ des European Hospitality Awards et le titre de ‘Best Dining Experience’ lors des Condé Johansens Awards.

Athenaeum Hotel: modernité et gastronomie

Le second hôtel au programme était l’Athenaeum Hotel, juste à côté du Green Park et à un jet de pierre de Buckingham Palace. Grâce à des rénovations récentes, l’hôtel est devenu moderne et au goût du jour. “Le bar de l’hôtel était l’endroit préféré de Winston Churchill durant la Seconde Guerre mondiale, et la légende de la guitare Jimi Hendrix, de même que Donald Trump ont séjourné chez nous”, expliquait la sympathique Kim Whitehorn, Guest Experience Manager Athenaeum. L’hôtel propose différents types de chambres, à savoir les Suites, Deluxe Rooms, Park View Rooms, Superior Rooms et Residences. Les atouts de cet établissement concernent surtout la gastronomie et le spa récemment rénové, sans parler du large choix de whiskeys et les splendides Residences. Pour ces dernières, l’idée est de faire en sorte que les clients s’y sentent ‘comme à la maison’. Ces appartements sont totalement équipés avec une cuisine, un salon doté d’un canapé-lit. Tout ceci en profitant des mêmes services que les autres clients de l’hôtel. Les clients du restaurant y savourent de délicieux mets préparés par les chefs étoilés Chris et Jeff Galvin. Les agents de voyages ont également eu la chance de découvrir les talents gastronomiques des deux chefs lors d’un lunch à l’hôtel.

Lunch dans l’Athenaeum

Roseate House: le luxe victorien

Pour terminer la journée, le groupe a visité le Roseate House Hotel. Cet hôtel se situe à quelques mètres de Hyde Park et offre une ambiance intimiste avec ses petits couloirs sinueux et chambres cosy. L’établissement ne compte que 48 chambres meublées avec des lits Bellestrata et un mobilier antique pour faire honneur au thème victorien de l’hôtel. L’atout du Roseate House Hotel réside dans sa formule tea-time. Celle-ci permet aux fins becs de profiter de différentes sortes de thés et pâtisseries anglaises. Il n’est pas obligatoire de séjourner à l’hôtel pour réserver cette formule. Les possibilités de catering de l’hôtel sont un autre atout. Il est possible de louer l’intégralité du restaurant pour l’organisation de dîners privés. Vous avez ainsi deux options: dîner à The Hyde (jusqu’à 40 personnes) ou profiter d’une expérience gastronomique dans le Secret Gardens.

Roseate House Hotel.

Back to Belgium

Après une longue journée pleine d’enseignements, il était temps de se détendre. Le groupe s’est alors séparé. Une partie est allée explorer Oxford Street et le reste n’a pas résisté à l’envie de visiter un pub local. Une heure plus tard, il était déjà temps de rentrer au bercail. Après avoir bravé la circulation typique de Londres, suivi d’un enregistrement rapide à St Pancras, le groupe a pu se détendre dans le Business Lounge d’Eurostar. Chacun s’est avoué satisfait de cette journée. Quel est l’hôtel qui leur a le plus plu?

Thomas Desmet (Egencia, Bruxelles): “C’est le LaLit qui m’a le plus marqué. Un hôtel cinq étoiles récemment rénové, mais à l’histoire riche comme celui-ci reste rare. Il profite par ailleurs d’une situation idéale grâce à sa proximité avec le pont de la Tour de Londres. Les chambres spacieuses étaient très classiques et pleines de style, sans parler des noms très créatifs donnés aux différentes chambres.”

Karen Jansen (Het Reishuis, Malines): “En ce qui me concerne, j’ai préféré l’Athenaeum Hotel. Sa situation centrale, son style propre et moderne de même que la cuisine qui y est proposée sont les arguments qui font la différence pour moi. Le lunch qui nous a été servi était délicieux, sans parler de l’accord de vins qui complétait parfaitement l’image véhiculée par l’Athenaeum.”

Julie Verstraete (World of Travel, Courtrai): “C’était le premier voyage d’étude auquel je participais pour World of Travel. J’ai passé une superbe journée durant laquelle j’ai pu rencontrer de chouettes collègues. Nous avons pu visiter trois beaux hôtels, mais c’est le LaLit qui a le plus retenu mon attention. Le restaurant était spacieux et décoré avec goût, j’ai véritablement fait un bond dans le temps.”

Sanna Naqvi (Choose Travel by Travel Experts): “Les chambres luxueuses du LaLit sont celles qui m’ont le plus plu. Elles étaient spacieuses, mais leur style antique permettait de créer une ambiance agréable qui m’a particulièrement séduite. J’ai pu passer la journée avec des collègues du secteur, visiter de beaux hôtels, la journée était donc très réussie.”

Sammy Bonnewijn (SNCB International) et Romain Helvétius (Restel Hotel Group) jettent également un regard positif sur le déroulement de la journée. “C’est un grand luxe de pouvoir arriver au centre de Londres en seulement deux heures au départ de Bruxelles-Midi avec l’Eurostar. C’est non seulement un luxe, mais également une option environnementalement responsable. Les émissions de CO2 d’un train sont bien plus réduites que celles d’un avion ou d’une voiture pour un trajet équivalent. A bord de l’Eurostar, on peut aussi travailler confortablement grâce au WiFi disponible dans toutes les classes (Standard, Standard Premier et Business Premier) et à l’espace généreux aux jambes. C’est toujours un plaisir d’organiser un voyage d’étude comme celui-ci. SNCB International et Restel sont des partenaires de longue date, nous travaillons pour les mêmes clients, ce qui fait de cette collaboration un succès”, raconte Sammy.

Sammy Bonnewijn (SNCB International) en Romain Helvétius (Restel Hotel Group).

Romain Helvétius (Restel Hotel Group): “Nous tenions à montrer ces trois hôtels-boutique de luxe de notre portefeuille aux agents de voyages belges. Les réactions étaient on ne peut plus positives pour cette journée très intéressante. Des voyages comme celui-ci permettent d’établir un premier contact entre les agents de voyages et les hôteliers. Si les agents décident par la suite de travailler avec l’un d’entre eux, c’est une situation où tout le monde en ressort gagnant, aussi bien l’agent de voyages que Restel, Eurostar et l’hôtel même.”

D’autres voyages du genre seront organisés à l’avenir, plus d’informations suivront.

Comments