Hotellerie

Le B747 de Corendon a bien ‘atterri’ dans le jardin de l’hôtel

Le Boeing 747 a entamé son dernier voyage dans la nuit de mardi dernier. Monté sur un semi-remorque de la société de transport Mammoet, il a ainsi parcouru les 12,5 kilomètres entre l’aéroport de Schiphol et l’hôtel Corendon. L’appareil a notamment dû traverser l’autoroute A9, ce qu’il a fait dans la nuit de vendredi à samedi. La nuit suivante, 57 manœuvres ont été nécessaires pour parquer l’appareil dans le jardin de l’hôtel.

 

Expérience 5D

Le Boeing accueillera cette année une expérience 5D. Les visiteurs pourront bientôt admirer l’appareil sous toutes ses coutures, à une proximité inédite. Ils pourront ainsi découvrir l’espace de stockage des bagages, la façon de faire le plein et passer leur tête dans la cuisine de la classe affaires ou dans le cockpit. Ils pourront même mettre les pieds sur les ailes longues de 30 mètres! D’autre part, les visiteurs pourront découvrir l’histoire de l’aviation, qui remonte à la nuit de temps, depuis que les humains ont commencé à rêver de voler, mais ne s’est concrétisée que dans les années 1900. Le point d’orgue de ce voyage dans le temps n’est autre que l’expérience 5D qui permet de vivre un voyage aérien sous tous ses angles.

Poids lourd

Le Boeing 747 est l’ancien appareil de KLM ‘City of Bangkok’ qui, après 30 ans de bons et loyaux services, a rejoint sa destination finale dans le jardin de l’hôtel. Il mesure 71 mètres de long pour 64 mètres de large et pèse 160 tonnes. Il est désormais posé sur des plaques de béton qui peuvent supporter son poids.

Travail sur mesure

Atilay Uslu, le fondateur de Corendon, avait réservé une des chambres de l’hôtel, précisément à l’endroit où le Boeing allait venir pointer le bout de son nez. “Quand j’ai ouvert les rideaux ce matin, j’ai pu l’admirer dans toute sa splendeur. Après des mois de préparation, j’ai réalisé que nous avions réussi à livrer un travail sur mesure pour amener cet appareil jusqu’à sa destination finale”, explique-t-il. Corendon a évidemment exprimé son immense gratitude envers tous les acteurs qui ont collaboré à cette entreprise d’envergure.

Un appareil iconique

© Corendon

Le transport de l’appareil le week-end dernier coïncidait avec l’anniversaire du premier vol test du Boeing 747 le 9 février 1969, il y a exactement 50 ans. Le B747, un appareil iconique, était jusqu’en 2007 le plus grand appareil au monde. Il pouvait à l’époque transporter 2,5 fois plus de passagers que les autres appareils habituels. On le reconnaît notamment à son deuxième étage, où se situe le cockpit. KLM a introduit le premier Boeing 747 dans sa flotte en 1971. Le ‘City of Bangkok’, qui a rejoint la flotte en 1989, fut baptisé par neuf moines thaïs.

Le transport en chiffres

Le dernier voyage du Boeing, qui aura duré cinq jours, représentait une solide opération. L’appareil a dans un premier temps dû parcourir 8 kilomètres sur le terrain de l’aéroport de Schiphol, pour ensuite continuer pendant 4,5 kilomètres à travers champs. La société de transport Mammoet a transporté l’appareil de 160 tonnes à bord d’un semi-remorque encore plus lourd: pas moins de 200 tonnes et 192 roues. Ce dernier a roulé à une vitesse de cinq kilomètres par heure. Heureusement, tout s’est bien terminé!

Comments