Inflight Report

Inflight Vietnam Airlines Paris – Hanoi – Luang Prabang (Laos)

Compagnie aérienne: Vietnam Airlines

Route: Paris – Hanoï – Luang Prabang (Laos)

Appareil: A350/ A321

Classe de voyage: Business Class

Période: Décembre 2019

Contexte

Vietnam Airlines est la compagnie aérienne nationale du Vietnam et a été créée en tant qu’entreprise d’Etat en avril 1989. La compagnie actuelle, Vietnam Airlines Corporation, a été créée en 1996 par la fusion de plusieurs unités commerciales. Le transporteur emploie 10.000 personnes, opère environ 400 vols par jour, et sa gestion quotidienne est assurée par un conseil d’administration nommé par le président du Vietnam. Vietnam Airlines est membre de l’alliance SkyTeam et est partiellement cotée en bourse depuis 2014. En 2015, l’annonce de la commande d’un Boeing 787 et d’un Airbus 350 a surpris beaucoup de monde. Ces appareils ont servi de base au développement international de la compagnie. Skytrax attribue une note de quatre étoiles à Vietnam Airlines.

Enregistrement

Vietnam Airlines opère à Paris CDG depuis le Terminal E, la nouvelle aile de l’Aérogare 2. Les voyageurs en Busines Class sont attendus dans l’îlot ‘Sky Priority’, au centre du terminal. Là, les guichets d’enregistrement en suffisance permettent un enregistrement rapide et efficace. Nous recevrons également une invitation automatique pour le contrôle de sécurité prioritaire et un accès au tout nouveau ‘lounge’ d’Air France.

Lounge et embarquement

Le ‘Salon’ d’Air France dans le Hall M a ouvert en juillet 2019 et peut sans hésiter être catégorisé comme un des meilleurs lounges au monde. Les espaces sont non seulement accueillants, mais l’offre F&B est d’excellente qualité qui plus est (ce y compris la coupe de champagne). Embarquement 40 minutes avant le départ, nous empruntons la priority lane parfaitement indiquée. Rien à redire!

 Siège

La cabine couleur moutarde de l’A350 nous transporte instantanément dans une ambiance asiatique. Ajoutez à cela un personnel de bord en uniforme aux couleurs nationales, et la première impression est positive. Le hardware ne dénote pas, et la cabine en configuration 1-2-1 est conforme au standard mondial des meilleures compagnies aériennes. Les sièges (de marque EADS, également fournisseur d’Emirates et Etihad Airways) sont bien pensés, confortables, et offrent une belle ergonomie.

 

Service

L’équipage à bord du vol aller CDG-HAN semblait trop timide et réservé. Sur le vol régional à destination de LPQ, cette impression s’est estompée, comme à bord du vol retour. L’équipage était parfaitement fonctionnel à bord de ces derniers vols. Les deux vols long-courriers affichaient quasi complet, mais le service s’est déroulé sans accroc, avec une attention personnalisée appréciable.

Catering

Le catering est classique et peut-être trop simple, surtout lorsqu’on est supposé comparer Vietnam Airlines aux compagnies du calibre de Cathay Pacific, Thai ou Singapore Airlines. Une touche de modernité ne ferait pas de mal. La carte des boissons et la sélection de vins étaient également un tantinet trop conventionnelles.

Le vol

Notre avion arrive à temps, le transfert à Hanoï est logique et bien pensé avec une signalisation claire et un contrôle de sécurité séparé pour les passagers Sky Priority. Le lounge et l’organisation sont sans défauts.

Bagage

Notre bagage arrive en premier sur les tapis roulants, à Luang Prabang comme à Paris pour le retour, sans attente excessive.

 Notre avis

Vietnam Airlines revient de loin. La compagnie laisse derrière elle son image de compagnie nationale grisonnante pour devenir un acteur moderne du marché asiatique. Le hardware à bord des A350 et leurs sièges full-flat sont au goût du jour, l’équipage est correct (mais leur anglais pourrait être meilleur), les menus pourraient être un peu plus internationaux. Même si le classement Skytrax est tout relatif, la classification dont profite Vietnam Airlines semble justifiée. Les cinq étoiles sont encore un peu loin, mais la compagnie mérite amplement ses quatre étoiles.

 

Par Gerrit Op de Beeck
Photos: ©Vietnam Airlines

Comments