Analyses, Voyage d'étude

Imagine Travel “Big in Japan”

Oui, le tube incontournable de 1984 du groupe allemand Alphaville a été entonné à tue-tête par les agents de voyages à la fin de leur périple, dans un bar à karaoké typiquement japonais d’Osaka. Ces dernières années, Imagine Travel a dès lors instauré “quelque chose” sur la destination. Le timing parfait pour la mise sur le marché d’une brochure distincte consacrée au Japon, coïncidant avec le lancement du vol direct d’All Nippon Airways (ex-BRU) mi-octobre 2015, s’est avéré un coup de maître sur le plan stratégique pour le T.O. de niche. Depuis, Imagine Travel enregistre année après année une belle progression pour la destination. Le moment était donc venu de plonger quelques agents de voyages dans cette destination culturelle, moderne et tendance s’il en est.

(La suite après la photo)

Pour les dix agents de voyages participants, le circuit a naturellement débuté dans la bouillonnante Tokyo pour se poursuivre le long de la capitale culturelle Kyoto, à bord du Shinkansen hyper rapide et ponctuel, l’ancienne capitale du Japon Nara et la visite des 10.000 portails Torii, la presqu’île d’Ise, où les agents de voyages ont séjourné dans un ryokan typique, et Osaka.

Qu’il s’agisse de la plus grande ville du monde ou non, la succession de quartiers à Tokyo semble infinie et offre partout une multitude de choses à expérimenter. Un citytrip en soi donc, amalgame parfait entre la fascination pour la culture ancestrale et les quartiers modernes avec leurs grattes-ciel et leurs rues en effervescence. La vie se déroule bien souvent autour des nombreuses gares ferroviaires. Pour les voyageurs soucieux de découvrir la ville d’une manière un peu plus structurée, les gares constituent d’excellents points-noeuds. Avec la ligne ovale Yamanote, vous ferez le tour de la ville en une petite heure. Bien sûr, il existe d’autres lignes de chemin de fer et de métro qui sillonnent la ville. Parmi les hauts-lieux, épinglons les quartiers de Ginza et Hibiya, le shopping- et entertainment district d’Odaiba, sans oublier le palais impérial. Le mélange d’éléments traditionnels et modernes rend la ville vraiment intéressante. Une visite du temple bouddhiste Senso-ji est un must. Il s’agit de l’un des temples les plus anciens et populaires de la ville. Il attire des visiteurs de tout le Japon. Superstitieux comme ils sont, ils prétendent attirer la chance grâce à leurs offrandes. Le long de l’accès méridional, vous passerez par l’Asakusa-dori, un gigantesque portail. Le chapelet de boutiques aux produits traditionnels vous emmènera en bout de course au temple Senso-ji.

Ecrin ou temple?

Le bouddhisme et le shintoïsme sont les deux principaux cultes pratiqués au Japon. Le bouddhisme a été introduit grâce à l’Inde et la Chine, tandis que le shintoïsme est une véritable religion japonaise. De nombreux Japonais combinent les deux. Qui dit bouddhisme dit temple, tandis qu’il s’agit d’un écrin pour le shintoïsme. Et ils sont légion au Japon. L’écrin se reconnaît parfaitement aux torii ou portails d’entrée. Les agents de voyages ont visité le Meiji, serti dans un magnifique écrin de verdure à Tokyo, le temple Kiyomizu dera avec une cérémonie de thé traditionnelle à Kyoto (la ville compte plus de 2.000 temples et sanctuaires!), le sanctuaire de Fushimi Inari connu pour ses 10.000 portails torii, le temple de Todai-ji à Nara, la plus grande construction en bois au monde, sans oublier l’écrin d’Ise, considéré comme le principal sanctuaire shinto du Japon. En apothéose, la visite de l’île de Mikimoto, véritable perle, suivie par une nuitée dans un ryokan, un logement japonais traditionnel avec des chambres et des bains chauds dans le plus pur style japonais. A Osaka enfin, le groupe a visité le château d’Osaka, en passant par le building Umeda Sky et son architecture remarquable.

(La suite après la photo)

Un petit coin reculé

Lors du voyage d’étude, Sybille Merckx de Reizen de Lathauwer à Lede a fait part d’une remarque particulière. Cette dernière d’affirmer que le Japon a la cote chez les clients branchés et trendy aimant une destination avec des petits coins reculés. C’est vrai! Les coutumes japonaises diffèrent sensiblement de notre approche occidentale et c’est précisément cela qui interpelle de nombreux clients. La culture japonaise quelque peu déjantée et drôle se vend particulièrement bien. Un exemple? Nous avons visité à Tokyo le Hedgehog Cafe Harry. Pour dix euros seulement (rafraîchissements et café inclus!), vous pouvez dorloter votre hérisson préféré pendant une petite heure, et ce, sous le regard attentif d’accompagnateurs professionnels! Ou songez à la Tokyo Fashion Week en mars, qui n’a rien à envier sur le pan des nouvelles tendances streetstyle aux autres capitales de la mode que sont Paris, Milan et New York. Les gourous de la mode et autres fashionistas sont aux premières loges pour dénicher les tenues les plus folles et branchées. En ville, les jeunes rivalisent bien souvent de folie: chaussures singulières, vêtements surdimensionnés, looks et coloris flashy,… Les Japonais aiment en rajouter des couches! Et pour ce qui est des habitudes: les Japonais sont en effet des modèles de ponctualité, mais sont hyper respectueux les uns des autres. A n’en pas douter, l’une des raisons pour lesquelles autant de gens, soit près de 127 millions, peuvent coexister dans un espace aussi restreint (certes comparable à la superficie de l’Allemagne).  Si les Japonais semblent à première vue quelque peu introvertis, ils sont incroyablement serviables et une fois la glace brisée, ils sont bienveillants et affables. A l’image de notre guide Rumi, je n’ai jamais vu un groupe faire autant d’accolades d’au revoir à un guide. A chaque fois que nous montions dans un bus à l’issue d’une visite, elle prononçait les mêmes mots: “please fasten your seatbelt and do not leave your seat while driving, thank you for your kind understanding and coorperation.”  Fantastique, pas vrai?

All Nippon Airways

La liaison directe d’ANA entre Brussels Airport et Tokyo Narita Airport a été lancée en octobre 2015. La route est desservie chaque jour à bord d’un Boeing 787-8 Dreamliner, un appareil à l’excellente réputation sur le plan du confort. La configuration à bord se compose de 46 sièges business, 21 en premium economy et 102 en classe économique. Le réseau intérieur d’ANA ouvre un large éventail de possibilités sur le plan de circuits à travers le Japon. La liaison directe avec ANA est naturellement un gigantesque atout commercial. Lorsque le client réserve suffisamment tôt, il bénéficie de tarifs particulièrement avantageux. ANA sera le partenaire officiel de la Team Belgium pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de Tokyo 2020.

Evy Moens, spécialiste du Japon

Avec Evy Moens, Imagine Travel dispose en interne d’une spécialiste du Japon. Dans la Newsletter TM 1015 du 16 mars dernier, vous avez pu découvrir son interview. Elle y évoquait la stratégie derrière la brochure Japon distincte d’Imagine Travel, les nombreuses formules voyagistes et l’excellente collaboration avec ANA. Le Japon doit essentiellement son succès à lui-même. Il reste constamment sous le radar. En 2020, le pays organisera les Jeux Olympiques d’été et Osaka posera sa candidature pour l’organisation de l’Exposition Universelle de 2025. La ville hôte sera désignée en novembre de cette année.

                                    Qui, quoi, où

Période: Le voyage d’études au Japon, qui s’est déroulé du 28 février au 6 mars, était organisé par Imagine Travel, en collaboration avec la compagnie aérienne ANA.

Hôtels de résidence: Nous avons logé au Daiichi Annex (Tokyo, deux nuits), Rihga Royal (Kyoto, deux nuits), hotel/ryokan Todaya (Ise, une nuit) et au Sheraton Miyako (Osaka, une nuit).

Meilleures périodes de voyage: Les meilleures périodes pour voyager au Japon sont de fin mars à fin mai pour profiter de journées agréables et chaudes (+/- 25°) et de la floraison des cerisiers. En juin/juillet, le Japon connaît la saison des pluies pendant laquelle il fait humide et chaud, bien que le nombre de jours pluvieux ne soit pas si élevé. Entre octobre et novembre, les journées sont un peu plus courtes, mais les paysages avec le changement des couleurs sont magnifiques pendant cette période.

Les participants: Fabien Reygaert (GigaTour Voyages Helios, Tournai), Stéphan Ruimi (Voyages Helios Gigatour, Welkenraedt), Kader Kavak (Travel Tendances, Bruxelles), Patricia Cathoir (Scheldeboorden Travel, Tamise), Dirk De Wulf (The Travel Company, Machelen), Sybille Merckx (Reizen de Lathauwer, Lede), Katrien Soetemans (Omnia Travel, Louvain), Ann Clinckemaillie (Sun & Snow, Oostkamp), Evelyne Schwarzbich (Uniglobe E-Travel, Essen) et Gülay Yürük (Fairway Travel, Bruxelles).

Les accompagnants: Evy Moens (Imagine Travel) et Naoko Hamada (ANA)

Comments