Newsflash

Grève du 13 février: point sur la situation aérienne

Une grève nationale se tiendra en Belgique demain, mercredi 13 février. Les syndicats appellent à ‘paralyser le pays’. Evidemment, une telle action a des conséquences pour le secteur touristique, notamment l’aérien. Travel Magazine vous informe des éventuelles conséquences dès que nous recevons des informations à ce sujet. Nous en avons préparé un résumé ci-dessous. N’hésitez pas à revenir sur cette page pour des informations actualisées.

Skeyes n’autorise pas le trafic aérien pendant la grève

Malgré tous les efforts déployés par la direction de skeyes, l’entreprise n’a pas une connaissance suffisante de l’occupation en personnel pendant la grève nationale six heures avant le début de l’action qui démarre ce soir. Les employés de skeyes ne doivent pas divulguer leur intention de travailler ou pas pendant des actions syndicales.

Il n’y pas de certitude quant au nombre d’employés pour occuper un nombre limité de postes cruciaux. C’est pourquoi skeyes se voit contrainte de ne pas autoriser le trafic aérien entre mardi 12 février 22h et mercredi 13 février 22h.

Le mangement prend ses responsabilités en assurant la sécurité du trafic aérien. Compte tenu de la grande incertitude quant à l’occupation de certains postes cruciaux dans les services opérationnels, cette garantie ne peut être donnée qu’en n’autorisant pas le trafic aérien.

Brussels Airport

Brussels Airport: “Sur base des informations communiquées par skeyes, nous apprenons que le gestionnaire de l’espace aérien se voit contraint de ne pas autoriser le trafic aérien entre ce mardi 12 février 22h et ce mercredi 13 février 22h. Par conséquent, tous les vols passagers et cargo opérés à Brussels Airport sont annulés durant cette période. Même si le terminal restera ouvert, nous prions tous les passagers de ne pas se rendre à l’aéroport ce mercredi. Les passagers impactés par cette grève nationale sont priés de contacter leur compagnie aérienne.”

TUI fly: vols déviés

© TUI fly

Comme annoncé précédemment, dans le contexte de la grève nationale de ce 13 février, TUI fly déviera l’ensemble des vols prévus ce mercredi vers les aéroports de Lille, d’Orly, de Maastricht, d’Eindhoven ou d’Amsterdam. Les passagers de ces vols seront acheminés en autocar vers ces aéroports de remplacement. Un transfert en bus est également prévu pour les passagers de retour au pays qui atterriront dans ces autres aéroports.

Pour les passagers qui devaient partir de Bruxelles ou de Charleroi, TUI fly a prévu un nouveau lieu de rendez-vous en Belgique: Heysel (Brussels Expo), Parking T (av. Impératrice Charlotte à 1020 Bruxelles).
De là, les voyageurs seront acheminés en autocar vers les aéroports étrangers. Ces clients devront tenir compte du fait que leur vol de retour atterrira à l’aéroport initialement prévu (Charleroi ou Bruxelles). Des représentants de TUI seront présents au Heysel pour accompagner et assister les voyageurs.

Pour les passagers qui devaient partir d’Ostende, d’Anvers ou de Liège, le lieu de rendez-vous est le parking même de ces aéroports. De là, les voyageurs seront acheminés en autocar vers les aéroports étrangers.

Tous les voyageurs concernés (qu’ils décollent ou atterrissent ce jour-là) seront informés par SMS des informations pratiques et des nouveaux horaires relatifs à leur vol.

Cliquez ici pour le plan des transferts.

Brussels Airlines annule tous ses vols

© Brussels Airlines

Brussels Airlines va annuler les derniers 32% de son programme de vols du 13 février. “Sur base des informations supplémentaires reçues récemment concernant l’ampleur probable de la grève nationale du 13 février, Brussels Airlines considère actuellement que les opérations à l’aéroport de Bruxelles seront probablement impactées sévèrement par les actions industrielles de différentes parties prenantes de l’aéroport. Brussels Airlines a décidé de supprimer les 72 vols restants qui étaient planifiés à l’origine ce même jour, et supprime ainsi son programme entier de 222 vols”, peut-on lire dans un communiqué. Les itinéraires de voyage de plus de 16,000 passagers sont impactés.
Avec la suppression proactive de son programme de vols du 13 février, Brussels Airlines offre à ses clients la possibilité d’adapter leurs itinéraires de voyage ou de se faire rembourser leur billet afin de minimiser au maximum le niveau de perturbation et d’inconfort généré par la grève nationale.

L’aéroport de Charleroi fermé toute la journée

En raison de la grève nationale du mercredi 13 février, Brussels South Charleroi Airport s’attend à connaître d’importantes perturbations. Suite aux discussions actuellement en cours chez Skeyes, il ressort que le trafic aérien sera fortement impacté. De plus, de nombreux blocages routiers sont annoncés aux abords de l’aéroport. Afin de pallier les incertitudes provoquées par la situation, Brussels South Charleroi Airport a décidé de suspendre ses activités, donnant dès lors aux passagers la possibilité de prendre leurs dispositions et de modifier leurs plans selon les modalités proposées par leur compagnie aérienne. Brussels South Charleroi Airport recommande aux passagers de prendre contact directement avec leur compagnie aérienne et de consulter son site web afin d’effectuer les démarches relatives aux vols impactés.

Air Europa

En raison de la grève générale de demain 13 février en Belgique, Air Europa a le regret de vous informer que ses vols entre Madrid et Bruxelles sont annulés (AEA1171/1172/1173/1174).

Seront autorisés:
– Les changements de date sans frais dans la même cabine jusqu’au 21 février,
– Les changements d’itinéraire vers Amsterdam, Düsseldorf, Francfort ou Paris le 13 février.

Pour vos modifications, veuillez contacter le helpdesk.be au 02/273.16.58 ou le helpdesk international au 02/273.18.46.

Aer Lingus

Aer Lingus vous informe que le vol EI0630 du 13 février partant de Dublin à 6h50 a été annulé en raison de la grève nationale prévue en Belgique. Il reste encore quelques places de disponibles sur les vols de ce soir de Dublin à Bruxelles (et retour). Consultez la page https://www.aerlingus.com/support/flight-disruption-information/ pour davantage d’informations.

Contact:
Aerlingus.bru@aviareps.com
02/712.05.80

Ethiopian Airlines

En raison de la grève nationale belge de ce mercredi 13 février, Ethiopian Airlines a prévu un transport en bus de Brussels Airport à Paris CDG pour ses passagers, et ils ont tous été transférés sur le vol ET705 partant à 21h15. Les passagers revenant d’Addis à Bruxelles ont quant à eux été transférés sur le vol ET704 et seront ramenés en bus à Brussels Airport. Pour toute information complémentaire, contactez le 02/716.00.60 ou et.be@kales.com.

Avitour: une note positive

Alain Kisel: “Suite aux problèmes qui surviendront demain, nous souhaitons vous faire part d’une note positive dans cette grève. Avitour est, avec plus de 200 points de vente, le plus grand groupe belge d’agences de voyages indépendantes. Nous ne sommes pas liés à un grand voyagiste, mais travaillons dans les coulisses pour fournir à ces agents de voyages indépendants tous les outils et contrats nécessaires pour être le plus compétitifs. Demain, le pays entier sera immobilisé, y compris nos aéroports belges. Mais les agences de voyages fonctionneront à toute vitesse ! Non pas en vendant des voyages supplémentaires, mais en mettant en place toutes sortes de moyens afin de limiter les dommages et les inconvénients pour leurs clients. De cette manière, un agent de voyages indépendant montre une nouvelle fois sa valeur ajoutée par rapport aux réservations en ligne. En outre, un voyage avec un agent de voyages indépendant coûte souvent moins cher qu’une réservation en ligne. Le bon service et suivi, en cas de grève par exemple, permet au client de bénéficier de solutions gratuitement. Un de nos membres, Ludwig Töpke (Globus Travel Travel Management, Merelbeke) a déjà appelé ses collègues à prendre action : mettre en avant le plus grand atout d’une agence de voyages indépendante : le bon service rendu au voyageur !”

Comments