Analyses, Autocarisme

Symposium de la FBAA: pleins feux sur la digitalisation

Lors de son symposium qui s’est tenu préalablement à sa réception de printemps, la Fédération belge des exploitants d’autobus et d’autocars (FBAA) s’est focalisée sur la transformation numérique dans le secteur. Sven Declercq (Thomas More), qui a entre autres accompagné le projet e-BUS-iness, a esquissé la percée des plateformes de marché en ligne au travers desquelles il est possible de commercialiser des voyages, ainsi que l’essor des applications mobiles et liées à la reconnaissance vocale. “La technologie est devenue accessible de sorte que chacun ou presque peut s’adonner à de l’e-commerce, et son utilisation va encore s’accélérer. Utilisez dès lors les instruments et les programmes disponibles pour créer un site Web, incluant un module de réservation et de paiement, ainsi que certaines applications comme Google Ads. La technologie ne peut plus être une excuse.”

Ensuite, Nicolas Debray (Solvay Brussels School) a conseillé aux exploitants d’autobus et d’autocars de se lancer corps et âme dans la transformation numérique. “Définissez vos clients, comment vous souhaitez positionner votre entreprise et prévoyez également la gestion de contenu pour publier des articles dans Google. Lancez-vous, et commencez modestement.”

Dans le cadre des projets d’avenir autour de la ‘Mobility as a Service’, d’aucuns ont suggéré aux autocaristes de planifier des bus de ligne pour des événements, de commercialiser les places vides dans les voyages en autocar ou les trajets à vide au travers de plateformes numériques adaptées aux possibilités de transport multimodales.

Réception de printemps de la FBAA: pénurie aiguë de chauffeurs

Dirk Hellemans, président de la FBAA, a souligné que la pénurie de chauffeurs épinglée l’an dernier déjà demeure plus que préoccupante. “Alors que, jusque l’an dernier, nous avions besoin de quelque 1.200 nouveaux chauffeurs par an, de nouveaux postes vacants se profilent à nouveau clairement. L’âge moyen de nos 12.000 collaborateurs est actuellement de 53 ans, et une année s’ajoute à cela tous les deux ans. Nous devons dès lors déployer davantage d’efforts pour dénicher des candidats-chauffeurs afin de répondre aux besoins grandissants en termes de mobilité. Plus spécifiquement dans le transport d’écoliers et les transports publics, on travaille beaucoup avec des services coupés lors des pics du matin et du soir, de sorte que quelque 40% des chauffeurs ont des contrats temporaires.

Nous devons prendre conscience que le chauffeur idéal n’existe pas. Nous distinguons quatre types de chauffeurs, ayant chacun des caractéristiques spécifiques et des compétences requises: le chauffeur de bus de ligne, le chauffeur de bus scolaire, le chauffeur d’autocar pour les excursions d’une journée et le chauffeur d’autocar pour les circuits de plusieurs jours ou les services de ligne internationaux. Lorsque nous analysons leurs tâches, nous arrivons à 150 compétences.”

Des initiatives telles qu’un trajet de pré-formation proposé à l’Ecole Technique du Hainaut bénéficient d’un accueil positif. En Flandre, d’aucuns parlent d’un projet visant à mettre sur pied dès 2020 une septième année chauffeur pour transport de personnes dans différentes écoles.

L’Institut pour l’autoCar & l’autoBus (ICB) a entre-temps développé une méthode d’évaluation visant à cartographier l’efficacité du recyclage sur le travail journalier. “En tant que secteur, nous investissons quelque quatre millions d’euros par an dans la formation dans le cadre du code 95. Les pouvoirs publics aussi investissent dans des structures de mise en place et de contrôle pour le recyclage et révèlent dès lors leur intérêt dans cette analyse.”

Durant la réception de printemps, Dirk Hellemans, président, a égalent tenu à remercier son prédécesseur Albert Hoc, qui a été contraint de remettre son mandat prématurément pour des raisons personnelles.

Prix FBAA pour l’embauche, l’engagement et l’environnement

Durant la réception de printemps de la FBAA, différents prix ont été remis aux exploitants d’autobus et d’autocars, ainsi qu’à des initiatives touristiques.

Le Prix de l’Embauche 2019 a été décerné à De Decker-Van Riet, qui a formé 17 jeunes adultes pour la fonction de chauffeur de bus de ligne dans le cadre du ‘projet Iuvenis-3’. Trois exploitants d’autobus et d’autocars ont remporté le Prix de l’Engagement. Jumbo Tourisme, Mardaga Cars et De Voeght & Cie ont participé activement à la réalisation de vidéos mettant en scène de manière ludique les professions de chauffeur de bus de ligne, chauffeur de bus scolaire, chauffeur d’autocars pour excursions d’une journée et chauffeur d’autocar pour circuits de plusieurs jours.

Le Prix de l’Environnement s’en est allé à Baus Reizen, qui a ouvert des bureaux durables et respectueux de l’environnement.

Cette année, un Prix des Membres a été exceptionnellement décerné à Patrick Bois d’Enghien, en charge pendant quinze ans du service membres de la FBAA et qui prendra prochainement une retraite bien méritée.

Le Prix des 25 années d’existence s’en est allé à Reinaert Cars de Lokeren, lancé par Kris Hofman, qui a repris l’entreprise autocariste en 1994 et n’a eu de cesse de la développer.

Le IRU Grand Prix d’Honneur a été attribué à titre posthume à Karen Verbrugge, une chauffeuse de bus de ligne qui a perdu la vie après avoir encouragé ses passagers à quitter le véhicule alors que ce dernier s’était immobilisé sur un passage à niveau à Pittem et qu’une barrière se soit abattue dessus. C’est Davy Bonny, son fils, qui a réceptionné le prix.

La FBAA a couronné Rantour et les Voyages Degrève dans la catégorie meilleur site web

Le prix du Meilleur Site web a été décerné du côté francophone aux Voyages Degrève, pour un site synoptique, contemporain, axé sur le client et facile à utiliser. Le jury a particulièrement apprécié les possibilités de réservation ainsi que le fait que les clients puissent payer en ligne.

Un lay-out attrayant, une navigation limpide et la possibilité de réserver en ligne ont permis à Rantour de décrocher le prix du Meilleur site web néerlandophone. Grâce à une optimisation SEO, ils ont pu enregistrer une augmentation de 60% de visiteurs en trois mois.

Prix FBAA du tourisme en car pour Heuvelland et le Pays de Herve

Le comité autocar fédéral de la FBAA a sélectionné deux partenaires touristiques pour le Prix du Tourisme en autocar. Heuvelland Toerisme a reçu le prix pour son offre de produits, le nouveau centre pour visiteurs et la façon dont ils surfent sur la série TV ‘Eigen Kweek’. Le secteur a également loué la communication proactive avec les autocaristes. Le prix wallon a été remis au Pays de Herve, qui a lui aussi ouvert un nouveau centre de visiteurs, porté une attention toute particulière aux produits régionaux et aux aspects expérimentaux dans le tourisme. La présence de guides bilingues et l’enthousiasme avec lequel des restaurants facilement accessibles pour les autocars sont recherchés ont été fortement appréciés.

Comments