Analyses, Voyage d'étude

Combiné New York – Philadelphie avec Opportunity Travel

Par Eric Vancleynenbreugel

En ce début de printemps, un grand groupe d’une cinquantaine d’agents de voyages s’est envolé direction New York, emmené par Opportunity Travel. Objectif: vivre exactement ce qu’expérimentent les clients. Même timing (six jours/cinq nuits), même circuit, mêmes visites et mêmes guides.

D’emblée, Nils Kok (directeur d’Opportunity Travel) donne le ton: “Le but de ce voyage d’étude est d’emmener les participants de la même façon que nous le faisons avec nos clients et, d’ailleurs, quelques-uns de nos clients seront mêlés au groupe. Nous sommes fiers de proposer des citytrips à des conditions meilleures que ce qu’on trouve sur Internet. Tout en s’appuyant sur les agents de voyages pour nos ventes.”

Dès l’arrivée, le groupe s’est plongé une première fois dans le cœur de Manhattan, ébloui par cette forêt de gratte-ciels qui fait la marque de fabrique de l’île. Avant de prendre la direction de l’hôtel pour un repos bien mérité. Le Sheraton Parsippany Hotel, situé dans le New Jersey, est un quatre étoiles, comme toutes les adresses des packages Opportunity Travel: chambres confortables, petit déjeuner buffet et même deux piscines! “Impossible de trouver un tel rapport qualité/prix à Manhattan”, précise encore Nils Kok.

Guides 100% belges

Le lendemain, la skyline s’est dévoilée depuis les eaux de l’Hudson lors d’une mini-croisière qui viendra même effleurer la statue de la Liberté. Ensuite, excursion vers Ground Zero et Wall Street, incontournables. C’est d’ailleurs la visite qui a le plus marqué Vera Moonen (Elers Reisburo, Dilsen-Stokkem). Une visite qui prendra un aspect encore plus fascinant grâce à notre guide belge. Patrick Van Rosendaal est une perle. Comme tous les guides BE NY qui travaillent pour Opportunity Travel, il raconte New York (qui après être devenue sa ville de cœur, est aujourd’hui celle qu’il habite) telle qu’elle est, avec passion, avec le regard d’un Belge pour des Belges et dans les deux langues avec beaucoup de fluidité. Fier de ses origines, Patrick rappelle que Manhattan fut achetée aux Indiens par Pierre Minuit, un calviniste d’origine wallonne. Et que les Belges représentent ici une communauté très active et appréciée. Après un repas dans Little Italy, chacun est libre de partir à la découverte de Chinatown, Soho ou, plus loin, cette fameuse High Line, ligne de métro aérienne reconvertie en insolite jardin suspendu.

Alternance guidance et temps libres

Le troisième jour a permis d’approfondir la découverte de Manhattan: Midtown, Central Park, Rockefeller Plaza et son observatoire vertigineux ‘Top of the Rock’ et bien sûr Times Square, où ceux qui le souhaitaient ont pu assister à une comédie musicale proposée en option. “Notre périple sur Times Square le soir était juste magique”, insiste Hanane Ouakhchachi (Généraltour, Charleroi). “Je connaissais déjà New York et Manhattan”, explique Laurie Delrez (Temps Libre, Herve), “mais en trois jours, ils ont réussi à me (re)plonger dans l’atmosphère si typique de cette ville.”

Chaque jour, le programme oscille entre visites guidées et moments libres pour approfondir un aspect de la ville ou déterminer une activité de son choix (shopping, pause, visite…). Grégory Bellaire (Voyages Copine, Namur) a goûté à ce “bon dosage entre visites guidées et temps libre. Opportunity Travel donne beaucoup d’infos afin de rassurer les personnes qui ne connaissent pas la ville et de leur donner la possibilité de découvrir un peu par eux-mêmes.”

Parenthèse à Philadelphie

Autre moment fort du périple, comme une belle parenthèse à la découverte de New York: une journée complète à Philadelphie, qui fut, juste avant Washington, capitale des Etats-Unis. La cité de Benjamin Franklin, de la cloche de la liberté, mais aussi des escaliers foulés par Sylvester Stallone dans ‘Rocky’ regorge de sites historiques et est apparue très aérée et plus paisible que New York. Fadwa Ouled (Service Voyages, Laeken) a eu un véritable coup de cœur pour Philadelphie, “qui offre un beau mélange de modernité tout en préservant l’histoire. C’est ce qui fait tout le charme de cette ville.”

Le dernier jour fut à nouveau consacré à New York et à ses quartiers plus excentrés: Harlem, désormais entièrement gentrifié, recèle la plus grande cathédrale de la planète. Mais aussi des églises plus modestes. C’est d’ailleurs dans l’une d’elles que le groupe a pu assister à une célébration illuminée par une chorale gospel. Sigrid Guischer (GIGATOUR Mondial Express, Habay): “J’ai beaucoup apprécié la visite de Harlem et du Bronx et particulièrement la messe gospel. Il est très agréable de participer à un office religieux ‘réel’ et non pas composé de toutes pièces pour des cars de touristes. Je me suis sentie émue, voire même décontenancée par la force qui régnait dans cette chapelle.”

Pascale Bierinckx (Uniglobe Herentals) a, comme la grande majorité du groupe, été séduite par de nombreux aspects de New York: pour elle, ce fut plus précisément “le contraste entre bâtiments anciens et contemporains, Ground Zero, la High Line, la propreté de la ville, ses coins de verdure, Chelsea Market et le panorama sur la ville depuis l’Hudson.”

Verdict des agents de voyages

“Ce voyage jouit d’un très bon rapport qualité/prix, mais en grand groupe, avec un hébergement très excentré, il faut le signaler”, souligne Fabienne Dumont (Espace Voyages, Fleurus). “Ceci n’est cependant pas vraiment contraignant pour une première approche de New York.”

Pour Grégory Bellaire tout comme pour le groupe unanime, le rapport qualité/prix est franchement imbattable. “Nous avons logé dans un hôtel très confortable avec de grandes chambres et une bonne literie. Le petit-déjeuner buffet est un peu petit, mais il y a de tout, fromages, charcuteries, fruits, œufs, bacon, viennoiseries… Le fait d’avoir un hôtel à 45 minutes de Manhattan n’est pas dérangeant en partant du principe que c’est un voyage ‘budget’ et en groupe.”

Pour Fadwa Ouled, “le fait d’être pris par la main du début à la fin m’a permis de lâcher prise. Avec cette formule citytrip, nous pouvons voir beaucoup de choses en peu de temps.” “Le fait que les journées soient ‘planifiées’ tout en laissant du temps libre est un confort non négligeable pour le client”, juge Sigrid Guischer. “Quand on arrive dans une ville telle que New York, on voudrait tout voir en même temps, sans savoir vraiment par où commencer. Avec Opportunity Travel, il n’y a qu’à se laisser guider…”

Des moments libres qui doivent tout de même bien être précisés à la clientèle et qui ne conviennent peut-être pas à tous. “Même si le programme de visite était excellent (la visite de Philadelphie était particulièrement fascinante), nous avons été trop longtemps lâchés seuls à pied dans New York avec l’aide d’une carte de la ville”, estiment Marie Dolinska et Jacques Delvenne (Design Tours, Bruxelles).

Jeroen Wollens (Coconut Travel, Anvers): “Les guides étaient excellents tant à New York qu’à Philadelphie. Rien à dire sur les repas non plus. Il est juste regrettable que l’hôtel ne soit pas central, mais c’est un choix délibéré afin de diminuer les coûts.”

Les agents de voyages ont été particulièrement impressionnés de partager le périple de véritables clients qui étaient accolés au groupe. “Le fait qu’on nous fasse faire exactement le même voyage que les clients – et avec des clients – m’a beaucoup plu”, admet Jean-François Beroudiaux (Odyssea Travel, Chimay). “C’est la première fois que je voyais ça! Donc pas d’artifices, nous avons pu vraiment nous rendre compte des avantages et inconvénients de ce type d’organisation pour nous permettre de cibler le mieux possible le type de clients à qui il faut le recommander. Pour moi, ce qui fait la différence avec Opportunity Travel, c’est le rapport qualité/prix imbattable et la maitrise totale qu’ils ont de la destination”, poursuit-il. “Ils connaissent personnellement et de manière approfondie tous leurs fournisseurs et tous les endroits visités.”

Conclusion d’Antoinette D’Onofrio (Almatours Hornu): “Opportunity Travel se démarque par le professionnalisme de son équipe, leur connaissance du produit et tous les petits plus qui viennent compléter agréablement les visites.”

Photos > https://travel-magazine.be/galerij/famtrip-opportunity-travel-new-york-philadelphia/

Comments