Aviation, Newsflash

Ça bouge encore à la tête de VLM Airlines

 

Le hollandais Cal Runge, chief operations officer, a remis sa démission chez VLM Airlines en tant que directeur de SHS Aviation, la société qui chapeaute VLM.

A sa place, on retrouve une slovénienne, Anja Poštrak. C’est ce que la compagnie a déclaré à la Banque-Carrefour des Entreprises et ce qui a été repris dans une annexe au Moniteur Belge le 28 mars 2018.

La maison mère néerlandaise SHS Aviation BV n’est également plus propriétaire de l’Aerodrom Maribor, le deuxième plus grand aéroport de Slovénie.

Le nouveau propriétaire de l’aéroport de Maribor depuis le 29 mars est Villa 1 L.L.C., propriété de l’homme d’affaires chinois Lingkun Meng. Lors de ce changement de mains, Boris Bobku a aussi été mis sur le côté et VLM Airlines n’est plus lié aux propriétaires de Maribor Airport.

Sur le site web de VLM, i lest toujours possible de réserver des vols Anvers-Maribor via Munich (deux rotations par semaine).

Nouveau ceo

Etant donné que chaque compagnie aérienne doit disposer d’un ‘accountable manager’ (le responsable vis-à-vis de la Direction générale des Transports Aériens), ces fonctions ont été attribuées chez VLM à Mia De Laet, qui officie également au poste de quality manager et emergency manager.

Selon des sources bien informées, un autre changement devrait arriver sous peu à la tête de la compagnie. La fonction de ceo et d’accountable manager reviendra à Johan Maertens, assisté par le directeur technique Serge Vrancken.

Maertens comme Vrancken ont une longue carrière dans l’aviation. Jusqu’il y a peu, Johan Maertens était deputy ceo et chief operations officer chez ECAir (Equatorial Congo Airlines SA), la compagnie aérienne nationale de Congo-Brazzavile disparue en octobre 2016 et basée dans la capitale de Brazzaville.

Johan Maertens.

La compagnie aérienne opérait des vols de ligne régionaux, continentaux et intercontinentaux.

Maertens, un juriste, était auparavant ceo d’AirDC, une joint-venture fondée en 2007 par Brussels Airlines et Hewa Bora Airways. L’objectif était que les deux compagnies fondent une compagnie aérienne congolaise commune pour des vols intérieurs, mais en raison de problèmes administratifs, politiques et opérationnels, le projet n’a jamais décollé.

Entre 2005 et 2007, Johan Maertens était directeur ‘special projects africa’ chez Brussels Airlines. Il a ensuite été consultant pour Lufthansa Consulting.

Entre 1998 et 2004, Serge Vrancken a travaillé pour Sabena Technics. Il est ensuite devenu directeur maintenance & engineering chez TNT Airways à Liège.

De retour à VLM Airlines. La gestion financière sera assurée par Rui Yang, à la demande des investisseurs chinois.

Après le néerlandais Harm Prins et l’irlandais Karl Rickard, le belge Johan Maertens deviendra le troisième ceo de SHS Aviation et donc de VLM Airlines Regional Antwerp, telle que la compagnie est inscrite à la Direction générale de des Transports Aériens.

Luk De Wilde, TM senior aviation editor

Comments