Industrie voyagiste

ATTR: été 2019 et intentions de voyage pour 2020

L’ABTO organisait le mercredi 16 octobre un événement pour ses membres au Bowling Stones à Wemmel. Luc Coussement, président de l’ABTO, y a pris le temps de détailler les chiffres de l’été 2020 rassemblés dans l’ABTO Travel Trend Report (ATTR), élaboré en collaboration avec GfK. Ce rapport – basé sur les réponses de 850 personnes – est la promesse de chiffres intéressants, car il offre la possibilité de les comparer pour la première fois avec ceux de l’année précédente. De plus, Luc a également présenté un aperçu des intentions de voyage pour 2020, sur la base des nouveaux GFG – Travel Intentions Reports trimestriels. Nous reprenons ci-dessous quelques-uns des résultats importants de cet ATTR.

Les vacances à forfait ont la cote

Tout d’abord, il ressort que le mois de novembre est quasi aussi important pour les réservations que le mois de janvier. En termes de nombre de départs, les mois d’avril et de juin gagnent de plus en plus en intérêt par rapport à la période de juillet à septembre. Le top cinq des destinations préférées des Belges (pour l’été 2019) se compose de la France, de la Belgique, de l’Italie, de l’Espagne et des Pays-Bas. L’Italie fait d’ailleurs un bond en avant (de 7,2% à 11,5% de parts de marché), et ce, au détriment de l’Espagne qui passe à la quatrième place. Avec une hausse de 2% (à 22%) de sa part de marché par rapport à l’année dernière, la France maintient fièrement sa place de numéro un. De plus, 63% des personnes voyageant en France sont des repeaters.

Fait surprenant, en comparaison avec l’été 2018, les vacances à forfait sont en hausse de deux points de pour cent. La part de voyageurs qui réserve hébergement et transport ensemble est également en augmentation (trois points de pour cent). Pour l’été 2018, 37% des répondants ont réservé leurs vacances hors ligne. Ils sont 38% à l’avoir fait pour l’été 2019, soit une légère augmentation. Les raisons principales motivant le choix d’un transporteur spécifique pour l’été 2019 restaient le prix, suivi par la possibilité de vol direct et enfin la réputation de la compagnie. Le montant total dépensé pour un voyage (hébergement et transport) est passé de 2.388 euros en 2018 à 2.285 euros en 2019.

Du côté des moyens de transport, le bus et l’autocar gagnent en popularité (+ cinq points de pour cent). Les activités de loisirs et la culture restent pour leur part les activités les plus importantes en vacances.

A noter: les logements seuls et les B&B sont en recul tandis que la demi-pension et la pension complète ainsi que l’all inclusive gagnent en popularité. Du côté des aéroports de départ, Brussels Airport attire de plus en plus de monde (+ deux points de pour cent à 64%), de même qu’Eindhoven (de deux à quatre points de pour cent).

Intentions de voyage pour 2020

Dans son Travel Intentions Report, réalisé en collaboration avec le Fonds de Garantie Voyages, l’ABTO jette un œil sur les intentions de voyage pour la fin d’année 2019 et l’année 2020. Il en ressort que, au mois d’août de cette année, 46% des 850 répondants annonçaient vouloir encore partir en voyage en 2019, bien qu’ils n’aient pas encore réservé ce voyage. Pour 2020, 52% ont affirmé qu’ils souhaitaient partir hors saison. Du côté des destinations, l’Europe occupe la première place avec 66% de parts de marché, suivie par l’Afrique (8%), l’Amérique (5%) et l’Asie (4%). 17% ne savent pas vers quel continent ils vont se tourner. De façon plus spécifique, 15% des répondants ont indiqué partir en voyage en France, destination suivie par la Belgique, l’Allemagne, l’Espagne et le Maroc. Le budget moyen maximum qu’ils souhaitent débourser est de 2.554 euros (714 en moyenne par personne). Enfin, seuls 20% des répondants réservent des voyages au caractère ‘sécurisé’, mais ils sont 50% à accorder de l’importance aux garanties et à la sécurité.

Comments