Analyses, Voyage d'étude

Les Arcs avec SNCB Europe et Belambra Clubs

Du 20 au 23 janvier dernier, SNCB Europe et Belambra Clubs ont invité 12 agents de voyages à partir à la découverte du domaine skiable des Arcs, dans les Alpes françaises. C’est à bord du nouveau Thalys Neige qu’ils ont ainsi pu profiter du voyage avant de s’installer pour quelques jours dans les établissements du groupe français Belambra. Les conditions climatiques exceptionnelles de ce mois de janvier sont quelque peu venues jouer les trouble-fêtes, mais Petra Van Rode (SNCB Europe) et Aurore Hecht (Belambra Clubs) se sont démenées afin de montrer leur produit respectif et donner aux agents de voyage présents ce qu’ils étaient venus chercher: de belles résidences et du ski, bien entendu!

Ligne éclair

Pour rallier Bourg-Saint-Maurice, le rendez-vous était donné aux participants à ce voyage d’étude à Bruxelles-Midi pour embarquer à bord du nouveau produit de SNCB Europe, le Thalys Neige. Disponible depuis le 23 décembre dernier et jusqu’au 14 avril, le Thalys Neige relie Bruxelles à Bourg-Saint-Maurice en un peu moins de sept heures, un temps record applaudi par les participants qui reconnaissent le confort et l’aisance du rail par rapport à la voiture ou l’avion. Le retour fut un peu plus long, car le Thalys Neige ne roule que le samedi, ce qui rend les short-skis plus compliqués. Nous sommes donc partis en TER de Bourg-Saint-Maurice jusqu’à Chambéry, où nous avons pris une correspondance à destination de Lyon, avant d’embarquer à bord du TGV Lyon-Bruxelles-Midi. Somme toute un retour aisé, mais quelque peu laborieux si on emporte tout son matériel de ski avec soi.

Le Thalys Neige offre donc une belle alternative à la voiture ou à l’avion pour un séjour d’une semaine au ski. Les sièges confortables, ainsi que le beau petit déjeuner inclus en première classe permettent de voyager sans fatigue et pour un tarif intéressant, pour peu que l’on réserve son voyage tôt dans la saison. Le message est clair!

Un beau domaine sous le blizzard

C’est après un agréable voyage que le ciel s’est malheureusement assombri. En effet, la région des Arcs était touchée ce week-end-là par de fortes chutes de neige. 1m20 de neige est tombé dans la nuit du samedi au dimanche, rendant les pistes et les routes impraticables. Une fois installé à Arc 2000, le groupe s’est rendu le dimanche à Arc 1950 pour un ‘avant-ski’ et une belle bataille de boules de neige, en dépit de pouvoir dévaler les pistes. Malgré les efforts des équipes de déneigement et de préparation des pistes, aucune remontée mécanique n’ouvrira à Arc 2000 ce week-end. Les agents de voyages ont donc pu tester de façon approfondie les activités et animations proposées dans l’après-midi par le personnel du Club Belambra l’Aiguille Rouge. Malgré tout, l’appel de la neige était si fort que le seul petit morceau de piste praticable devant l’hôtel a été assailli en fin d’après-midi par les résidents de l’établissement. Au final, c’est quelque peu frustrés, mais content d’avoir pu goûter à la sensation de glisse que les participants se sont retrouvés pour une agréable soirée autour d’une raclette suivie d’un bon verre au bar du club.

Le lundi, les conditions climatiques ne semblaient pas vraiment meilleures. Toutefois, la route a pu rouvrir et c’est chargés de tout leur équipement que les agents de voyages sont descendus en navette à Arc 1600 pour enfin pouvoir dévaler les pentes enneigées. En effet, le risque d’avalanche était limité aux sommets, alors que plus bas, toutes les installations pouvaient fonctionner normalement. La fin de journée était on ne peut plus classique, avec un bon dîner et un après-ski fort agréable dans les petits cafés autour du Club La Cachette à Arc 1600. Avant de reprendre le chemin de la Belgique, le groupe a fait un crochet par Arc 1800 pour visiter l’Hôtel du Golf, qui s’impose comme le haut de gamme du groupe Belambra parmi les trois établissements aux Arcs.

Des résidences pour tous les goûts

Aurore Hecht et Frederik Delsard

Encore peu connu en Belgique, le groupe Belambra regroupe pas moins de 60 résidences. Installés partout en France, les clubs et hôtels de Belambra se veulent résolument familiaux et relativement abordables. Aurore Hecht, responsable Benelux chez Belambra Clubs, entend bien développer la marque en Belgique, et a profité de l’occasion pour faire étalage de ce que le groupe Belambra a à offrir à la clientèle du plat pays.

Dans le domaine Paradiski qui inclut Les Arcs, Belambra possède trois résidences. La première à Arc 1600 (La Cachette), la seconde à Arc 1800 (Hôtel du Golf) et enfin, une troisième à Arc 2000. C’est dans cette dernière que nous devions en principe loger pour l’intégralité de notre séjour. (Mal?)heureusement, les fortes chutes de neige nous ont conduites à changer d’hôtel pour la dernière nuit de ce voyage. Nous avons ainsi pu tester deux des trois établissements du domaine.

Le Belambra ‘L’Aiguille Rouge’ Arc 2000 est une résidence typique des stations de ski françaises. Idéalement situé au pied des pistes et à deux pas des loueurs de matériel (SKISET, Intersport…), L’Aiguille Rouge propose des chambres de 18m2, communicantes ou non, pouvant chacune accueillir jusqu’à trois personnes. Ce club de vacances deux étoiles n’a naturellement pas la prétention de submerger ses résidents de luxe, mais l’ambiance est bel et bien au rendez-vous, et le programme d’activités (soirées casino, karaoké, etc.) ainsi que le Kids’ Club et sa mascotte, Leo, assurent que personne ne s’ennuiera au retour des pistes. L’Aiguille Rouge sera donc le club idéal pour les jeunes ou les familles qui désirent profiter au maximum des pistes avant de rentrer pour un après-ski décontracté au bar du club.

Le club La Cachette à Arc 1600 propose un produit assez différent. Les agents de voyages ont pu s’en rendre compte dans les chambres plus richement décorées (mais toujours relativement limitées en surface) et les parties communes de l’hôtel largement dignes des trois étoiles affichées sur la porte d’entrée. Ici aussi, les animations ne manquent pas, et chacun y trouvera son compte après s’être défoulé toute la journée dans la neige. Doté d’un espace bien-être Bela spa incluant une salle de fitness et un sauna, les parents pourront s’y détendre pendant que les enfants s’amusent en compagnie des sympathiques animateurs du Club enfants.

Dimitri David, Gert Verdijck, Sammy Bonnewijn, Bruno de Lathauwer et Frederik Delsard

Enfin, L’Hôtel du Golf à Arc 1800 s’impose comme le club le plus haut de gamme de Belambra sur les hauteurs de Bourg-Saint-Maurice. Idéalement situé au pied des pistes lui aussi, cet établissement offre de beaux espaces

de séminaires et de conférences pour une clientèle business, sans pour autant oublier les vacanciers venus passer un séjour revigorant à la montagne. Les belles chambres offrent toutes une jolie vue sur le paysage grâce à de larges baies vitrées, tandis que le restaurant ‘Le Mont-Blanc’ propose un délicieux repas typiquement savoyard. Au spa Deep Nature, les clients pourront également se relaxer à des tarifs abordables après s’être défoulés sur les pistes.

Tous ces établissements proposent un buffet très correct et copieux, idéal pour reprendre des forces pour les animations organisées en soirée. Tous les participants se sont accordés à dire que les trois Clubs Belambra sur le domaine des Arcs attireront chacun leur clientèle spécifique, et que le concept trouvera certainement preneur chez nous en Belgique.

Pour plus d’informations sur le concept Belambra, les tarifs, les commissions, etc., contactez Aurore Hecht à l’adresse aurore.hecht@belambra.fr ou au +33 684 32 62 38

Réactions des participants

Sammy Bonnewijn (Uniglobe VDK Travel): “Un trajet en Thalys Neige par semaine, c’est idéal. On arrive à Bourg-Saint-Maurice à 14h30, et on peut alors tranquillement s’installer et aller chercher son matériel de ski, sans devoir se presser.”

Danse Depraetere (BCD Meetings & Events): “J’ai trouvé la liaison en Thalys Neige rapide et confortable. C’est l’idéal pour les personnes qui souhaitent partir une semaine au ski. C’est dommage pour les adeptes du short-ski, à voir si une liaison en milieu de semaine serait rentable. Au niveau de Belambra, La Cachette m’a beaucoup plu. L’Hôtel du Golf a également de quoi plaire, grâce au spa et sa situation au pied des pistes.”

Kristin Huleu (New Event Travel): “Pour moi, le produit Belambra peut bien fonctionner en Belgique. Pour les jeunes, l’Aiguille Rouge est parfaitement adapté, l’Hôtel du Golf plaira pour les congrès et les séminaires alors que les familles seront idéalement logées à La Cachette!”

Gert Verdijck (HRG Belgium): “Selon moi, on choisira plutôt son hôtel en fonction de la période et de l’enneigement. Plus la saison avance, plus j’aurais tendance à réserver les hôtels des Arcs 2000 et 1800. Au vu de la situation actuelle, La Cachette est idéale pour le moment. J’ai préféré 1600 à 2000. ”

Frederik Delsard (AMEX GBT): “Le fait que les trois hôtels se démarquent et proposent un look & feel différent est selon moi un avantage. Le défaut de La Cachette est pour moi l’absence d’un local où stocker le matériel, contrairement aux deux autres. On peut alors proposer tel ou tel établissement en fonction du client.”

Qui, quoi, où?

Participants: Virginie Vitabile (TUI Berchem-Sainte-Agathe), Dimitri David (Rêve et Passion, Gembloux), Isabel Geerts (Heide Travel, Heide), Corinne Van Hoof (BCD Travel, Berchem), Sammy Bonnewijn (Uniglobe VDK Travel, Vilvoorde), Gert Verdijck (HRG Belgium, Anvers), Tinne Vadder (Omnia Travel, Louvain), Kristin Huleu (New Event Travel, Sterrebeek), Bruno De Lathauwer (Reizen De Lathauwer, Alost), Danse Depraetere (BCD Meetings & Events, Berchem), Frederik Delsard (AMEX GBT, Woluwe-Saint-Etienne), An Geypen (Omnia Travel, Anvers).

Accompagnatrices: Petra Van Rode (SNCB Europe) et Aurore Hecht (Belambra Clubs).

Période: du 20 au 23 janvier 2018.

Hôtels de séjour: Belambra L’Aiguille Rouge et Belambra La Cachette.

Hôtel visité: Belambra Hôtel du Golf.

Retrouvez également toutes les photos de ce voyage ici

Laurent Versin, staff reporter Travel Magazine

Comments