Newsflash

Air Antwerp succède à VLM Airlines à l’aéroport d’Anvers

L’aéroport de Deurne près d’Anvers accueillera bientôt une nouvelle compagnie aérienne: Air Antwerp. Les rédacteurs de Travel Magazine en ont été informés et la nouvelle nous a depuis été confirmée.
Dans un premier temps, l’entreprise souhaite relier Anvers à trois destinations, dont l’aéroport de Londres City. La compagnie aérienne régionale espère également attirer un certain nombre d’anciens employés de VLM.
Les actionnaires de la société nouvellement créée sont KLM et l’irlandaise CityJet. Ils ont levé un capital initial de 61.500 euros, dont un tiers a été apporté par KLM et les deux tiers restants par CityJet, dont le siège est à Dublin.
Une demande d’autorisation de vol, également appelée AOC (Air Operator Certificate), a été déposée auprès du SPF Mobilité, qui doit permettre à une compagnie aérienne d’organiser un transport aérien commercial.

Air Antwerp espère pouvoir commencer cet automne avec un Fokker 50, un type d’avion d’une capacité de 50 passagers qui a également été utilisé par VLM Airlines sur les courtes liaisons vers des villes en Grande-Bretagne, Suisse, Allemagne et autres pays.
Au début du mois de décembre de l’année dernière, le prédécesseur de VLM Airlines, qui avait un jour connu un franc succès, a disparu de la scène. L’entreprise qui s’est écrasée a été mise en liquidation après qu’aucun acheteur n’a été trouvé. VLM est passée aux mains de SHS Aviation, une société avec des actionnaires chinois, à l’été 2016, après avoir fait faillite. Après deux ans, les Chinois se sont retirés de VLM. 85 employés ont été licenciés et la licence de vol a été révoquée. Les trois Fokker 50 restants ont été transférés à la compagnie aérienne suédoise Amapola.

L’acte constitutif d’Air Antwerp a été publié lundi dernier au Moniteur Belge. Les administrateurs de la nouvelle société sont le Néerlandais Willem Alexander Hondius (au nom de KLM) et le Belge Johan Maertens. Maertens deviendra également le ceo d’Air Antwerpen. Jusqu’à la fin de l’année dernière, il était le dernier PDG de VLM Airlines en faillite.
Maertens (47 ans) a travaillé pour SN Brussels Airlines en 2002 et trois ans plus tard, il est parti en Afrique pour développer des projets d’aviation locale. En 2008, il rejoint Lufthansa Consulting et en 2012, il devient directeur général adjoint et coo au Congo-Brazzaville de la compagnie aérienne nationale ECAir (officiellement Equatorial Congo Airlines), une compagnie qui a fait faillite en octobre 2016.
Selon sa page LinkedIn, Willem Alexander Hondius est senior advisor alliance development chez KLM Royal Dutch Airlines. Entre octobre 2013 et novembre 2018, il a été ceo de la compagnie aérienne à bas prix JamboJet, une filiale de Kenya Airways.

Comments