Inflight Report

Alitalia: business as usual

Malgré les turbulences des derniers mois au sein de la structure du Alitalia Group – le transporteur poursuit néanmoins ses activités et maintient son service. C’est ainsi qu’Alitalia a lancé de nouvelles liaisons pour le marché belge, notamment vers la Sardaigne et Cagliari via Milan.

Robrecht Willaert, rédacteur en chef Travel Magazine.

Bruxelles – Milan – Cagliari

© Alitalia

En raison de travaux sur les différentes pistes d’atterrissage à Milan Linate entamés fin juillet et qui se poursuivront jusqu’à la fin octobre, le plus récent des aéroports milanais, Malpensa, est devenu le principal aéroport à accueillir les correspondances internationales et nationales en périphérie de la ville de la mode. Le vol matinal AZ0151 de 9h15 est bien à l’heure ce jeudi matin, et l’embarquement se déroule sans accroc en compagnie d’un personnel de cabine élégamment vêtu (comme nous en avons l’habitude chez les Italiens). L’A320 est relativement bien rempli et le service à bord efficace, incluant les boissons fraîches gratuites et quelques crackers bienvenus.

Malpensa

Malpensa reste un bel aéroport bien fourni en magasins et options de restauration. Les différentes portes d’embarquement s’enchaînent sans être trop espacées (ce qui réduit le temps nécessaire pour y accéder). En bref, un plan d’aéroport que nous aimerions voir plus répandu.

Malpensa Cagliari

Le public est hétéroclite à bord de l’A319 au pitch et au dégagement étonnamment plus généreux que sur le premier vol. Encore une fois, Alitalia fait preuve de ponctualité et d’un service à bord de qualité pour rejoindre Cagliari, un aéroport régional fort appréciable malgré son ampleur contenue.

Retour

Les deux vols retour Cagliari-Malpensa (à nouveau en A320) et Malpensa-Bruxelles (à bord d’un Embraer 175 plein à craquer) suivent la lancée des vols aller, et malgré le départ retardé à Milan, l’appareil a atterri à Bruxelles avec seulement une dizaine de minutes de retard.

Notre avis

Quatre vols sans faille. Alitalia fournit toujours le service que les clients corportate et leisure connaissent et apprécient bien. Comme quoi, chez Alitalia, c’est toujours ‘business as usual’.

 

Comments