Analyses

6e UNITWIN Conference à Louvain: la valeur du patrimoine pour le tourisme

Jonas Vandenabeele, staff reporter

Du 8 au 12 avril, la ville de Louvain était plus calme que de coutume sans ses étudiants, sauf dans le cadre historique du Maria-Theresiacollege qui accueillait la sixième conférence UNESCO-UNITWIN: ‘Value of heritage for Tourism’. Pendant une semaine, présentations, débats et séances de réflexion se sont enchaînés sur les relations entre l’héritage, le tourisme, la conservation, le surtourisme… Quelque 110 orateurs et plus de 200 participants ont animé la conférence. Les débats se sont clôturés par des tables rondes afin de revenir sur le précédent congrès. Le dernier jour, une découverte de Bruxelles et de son héritage art nouveau inscrit au Patrimoine de l’UNESCO était au programme, de même qu’une excursion aux Flanders Fields, qui attend la confirmation de son entrée au Patrimoine de l’UNESCO pour 2021.

UNITWIN?

UNITWIN est un réseau lié à l’UNESCO qui rassemble des universités du monde entier sous le label Tourism, Culture & Development. Ces universités gèrent des projets communs au niveau de la recherche et de l’enseignement. La sixième conférence UNITWIN à Louvain s’inscrit dans les activités de ce réseau. La KU Leuven y a trois représentants:  la professeure Dominique Vanneste pour le tourisme, Koen Van Baelen pour l’héritage et la conservation et Noël Salazar pour la sociologie. La professeure Dominique Vanneste, responsable du Master en Tourisme, a été la cheville ouvrière de cette conférence internationale qui a accueilli des représentants du monde académique, des professionnels du secteur et des étudiants du monde entier.

Le surtourisme omniprésent

Sofía Mendoza de Miguel

Lors de la conférence, le thème encore très actuel et récurent du surtourisme a été abordé à plusieurs reprises. Le monde académique accorde une attention importante à la capacité d’accueil des villes et le rôle que joue l’héritage dans cette capacité. La recherche s’intéresse également sur l’intérêt ou l’inutilité du label ‘Patrimoine mondial de l’UNESCO’. Sofía Mendoza de Miguel a ainsi développé le sujet de

Sofía Mendoza de Miguel

‘Tourist Use Regulation In Overcrowed Historical Centres In Spain. In Search Of Good Practices’ lors de la conférence. Dans cette présentation, et à l’issue d’autres discussions, il apparaît que toutes les destinations ne s’arment pas suffisamment contre le surtourisme, et qu’il reste encore beaucoup à apprendre des ‘best practices’. En Espagne, des villes comme Barcelone et San Sebastian appliquent des mesures préventives et réactives contre le surtourisme. Un exemple de mesure à court terme est la meilleure distribution des touristes dans les différents quartiers et sur la durée de la saison. Un exemple de mesure réactive est l’accès limité à certains lieux ou certaines attractions par le biais de quotas, l’ouverture à certaines plages horaires, une tarification flexible…

Dominique Vanneste: “Travailler plus étroitement avec le secteur”

Prof. Koen Van Baelen et prof. Dominique Vanneste

La coordinatrice de la conférence UNITWIN, la prof. dr. Dominique Vanneste jette un regard satisfait sur l’organisation: “Nous sommes très contents du résultat, aussi bien au niveau du contenu que du networking. Nous avons eu de nombreux jeunes chercheurs enthousiastes qui sont rentrés en contact avec des ‘anciens’ du domaine. Deux points se sont détachés pour moi: le besoin d’une gestion touristique poussée d’une part, et le fait que le développement touristique va plus loin que le simple aspect économique d’autre part.

La conférence a pu rassembler de nombreux professionnels du secteur touristique, même s’il reste une marge de progression. Je remarque toutefois encore une hésitation du secteur à participer à de telles initiatives. La perception est qu’une telle conférence ne produit pas un retour sur investissement directement visible. Toutefois, nous plaidons avec mon groupe de recherche et dans le master en Tourisme pour une collaboration étroite avec le monde professionnel, ce qui peut être profitable aux deux parties. Nos portes sont ouvertes au monde des entreprises!”

La prochaine conférence UNITWIN se tiendra en Slovénie.

 

Comments