Analyses

17e IMEX à Francfort

Statu quo par rapport à l’édition record de l’année dernière. En d’autres termes, plus de 3.500 fournisseurs de l’industrie des meetings et incentives, originaires de 172 pays différents. Parmi eux, des nouveaux venus comme Barbados Tourism Marketing Inc., Shangri-La Hotels and Resorts, l’Indian Hotels Company et la Hong Kong Airport Company. Ajoutez-y pas moins de 250 conférences, séminaires et des sessions éducatives et vous comprendrez ce qui a attiré quelque 14.000 professionnels du MICE à l’IMEX cette année. Comme les deux dernières années, on y retrouvait un deuxième hall pour l’enregistrement, les stands d’informations, une zone de networking, un salon pour les hosted buyers, un café média et bien plus. Le tout en couleurs et bien indiqué. L’Allemagne était à nouveau le plus grand exposant.

Bruxelles, la Flandre et le Luxembourg

visit.brussels Association Convention et Meet in Flanders représentaient la Belgique. La Wallonie n’était pas de la partie en raison d’un nombre insuffisant de partenaires. Nous avons remarqué l’apparition du mot ‘association’ chez visit.brussels, qui répond clairement à l’intérêt croissant pour les associations au sein du secteur MICE. Un sujet intrinsèquement lié à l’IMEX depuis quelques années, et qui en fait le plus grand événement MICE au monde. Sur le stand bruxellois, on retrouvait comme d’habitude de nombreux hôtels. La plus grande nouveauté en la matière est l’arrivée en 2021 du Corinthia Grand Hotel Astoria (rue Royale), un établissement qui doit renouer avec sa gloire d’antan. Meet in Flanders a lancé à Francfort sa campagne Create Tomorrow’s Heritage, dont l’objectif est de combiner les sites historiques de Flandre avec l’expertise de l’industrie, du monde des affaires et des universités afin de faire de la Flandre une destination idéale pour les conférences et les associations. Comme à son habitude, le Grand-Duché de Luxembourg disposait d’un grand stand bien soigné rassemblant les plus importants protagonistes. L’artiste Jacques Scheider, photographe officiel de la famille grand-ducale, assurait le côté original du stand.

Toulouse

Un an avant l’ouverture du MEETT, le nouveau Toulouse Exhibition & Convention Centre, le Toulouse Convention Bureau a détaillé la teneur de ce projet. La quatrième ville de France dans le classement ICCA, également port d’attache d’Airbus, entend ainsi renforcer sa position de destination de meetings. Ce centre, qui s’étendra sur une surface de 15.000 m², pourra accueillir jusqu’à 10.000 participants. Une salle plénière de 3.400 sièges et une rue piétonne centrale doivent servir de vitrine à ce nouveau centre.

‘Malaysia Like Never Before’

Ce pays d’Asie du Sud-Est entend améliorer son score MICE grâce à ses campagnes ‘Malaysia Like Never Before’ et ‘Malaysia Twin Deal V’. Il se concentre en particulier sur les incentives. D’après Datuk Zulkefli, secrétaire général de MyCEB, ce pays dispose d’une offre spectaculaire d’un excellent rapport qualité/prix. Au moyen de technologies modernes et d’une meilleure offre de logements, il entend développer des destinations comme George Town, Langkawi, Kota Kinabalu et Kuching.

Leonardo Royal Hotel Amsterdam

Le premier Leonardo Royal Hotel aux Pays-Bas a ouvert ses portes le 15 avril dernier (jour de naissance de Léonard de Vinci). Le Leonardo Royal Hotel Amsterdam a pour but de renforcer la position du groupe sur le marché européen des meetings. Jakob-Jan Blaauw, general manager: “Ce nouveau bâtiment de 18 étages situé dans l’Amstelkwartier compte pas moins de 490 chambres, et peut donc répondre à de nombreuses demandes, surtout grâce à son espace de réunions de 1.200 m². Le lobby accueillera les visiteurs dans un espace entouré de fenêtres de six mètres de haut. Le LRHA, le plus grand des Fattal Hotels, fait partie du top 5 des plus grands hôtels de conférences d’Amsterdam.”

Monaco

Les activités MICE dans la principauté de Monaco se développent constamment, il va donc falloir agrandir le Grimaldi Forum, le centre de congrès par excellence. Six hectares vont y être ajoutés grâce à un agrandissement vers la mer. Le projet ‘L’Anse du Portier’ mènera non seulement à un agrandissement du centre de congrès, mais aussi à la création d’une promenade. One Monte-Carlo, un nouveau centre commercial, de restaurants, de meetings et d’affaires ultramodernes, a ouvert en février près du casino.

Thaïlande

Le Thailand Convention & Exhibition Bureau a entre autres annoncé à Francfort l’ouverture du hall True ICONSIAM le long de la rivière Chao Phraya, sur une surface de 12.000 m². Le Queen Sirikit National Convention Center va être rénové en profondeur et rouvrira en 2022 sur une surface de 55.000 m². La Thaïlande occupe désormais la quatrième place des destinations pour les événements en Asie du Sud-Est, tandis que Bangkok fait son entrée dans le top 10 mondial des villes de congrès. Le TCEB met désormais aussi l’accent sur les événements, et son président Chiruit Isarangkun Na Ayuthaya a promis d’apporter son soutien à l’organisation d’un événement sur les randonnées prévu fin 2020 dans la région de Chiang Mai.

Hambourg

La ville portuaire allemande est en train de transformer son centre de congrès. Nele Aumann (head of division conventions): “Cela fait deux ans que nous nous attelons à la rénovation et à l’agrandissement du Congress Center Hamburg (CCH) afin de pouvoir rouvrir l’année prochaine. Il s’agit d’un énorme projet de 12.000 m² d’espace d’exposition, un foyer tout aussi grand et tout autant de sièges, répartis dans 50 halls et salles de réunions. N’oubliez pas non plus que nous avons réalisé le plus grand projet de construction en Europe avec la HafenCity und Speicherstadt et que nous continuons de grandir. Il y a donc de nombreuses possibilités pour les meetings et incentives. Au moyen de bus électriques, de carpooling et d’autres projets innovants, nous voulons assurer un meilleur avenir pour Hambourg.”

ICC Wales

L’International Convention Center Wales ouvrira ses portes en septembre. Danielle Bounds, sales director: “Ce nouveau centre situé à Newport, accessible en deux heures de train depuis Londres, nous permet d’augmenter sensiblement notre capacité. Avec le Celtic Manor tout proche, nous pouvons désormais relever tous les défis. L’ICC Wales augmente notre capacité pour les meetings, conférences et expositions de 26.000 m².”

Global Associations Hubs

Pendant l’IMEX, la Global Association Hubs Partnerships (GAHP) a désigné le Britannique Martin Sirk, ancien PDG de l’ICCA, comme nouveau conseiller international, et ce, pour prendre le relais du Belge Hervé Bosquet, qui part à la retraite. Ce dernier, alors à la tête de l’ancien Brussels Convention Bureau, avait pris l’initiative en 2016 de fonder la GAHP avec comme partenaires Washington, Dubaï, Singapour et Bruxelles.

Retrouvez les photos de l’IMEX 2019 en cliquant ici.

Gilbert Roels, senior reporter Travel Magazine

Comments