Analyses, Voyage d'étude

Aruba by TUI: One Happy Island

A 25 kilomètres au nord du Venezuela, l’île d’Aruba fait partie des îles ABC (Aruba, Bonaire, Curaçao). L’île néerlandaise du sud des Caraïbes est directement reliée par avion à Amsterdam. Aruba est une des nouvelles destinations été de l’offre de TUI. C’est pourquoi le T.O., en collaboration avec l’office de tourisme d’Aruba, a invité 14 agents de voyages à découvrir cette destination ensoleillée. TUI fly volera à partir du 25 juin en direct entre Bruxelles et Aruba (et Curaçao) à bord d’un Boeing 787-8 Dreamliner.

Après une petite dizaine d’heures de vol (au départ d’Amsterdam), les passagers débarquent sur les 193 km2 d’Aruba. Une île coupée en deux: au Sud et à l’Ouest, un paysage d’eaux turquoises et de sable blanc immaculé, au Nord et à l’Est, une terre plus aride, vestige de son histoire volcanique du jour où, grâce à une éruption d’une grandeur hors norme, Aruba est née.

14 agents de voyages ont donc pu découvrir l’île grâce à TUI lors du mois le plus froid de l’année sur l’île d’Aruba, en décembre. Il ne faisait quotidiennement ‘que’ 29 degrés. Un climat bien éloigné du nôtre. Un chauffeur, originaire de l’île, nous a confié qu’il n’avait jamais vu de neige de sa vie. Située trop au Sud pour être touchée par les ouragans, l’île est une des plus ensoleillées des Caraïbes. Aruba bénéficie de beaucoup de soleil et de chaleur toute l’année et est traversée parfois par quelques pluies tropicales qui ne durent jamais plus d’une heure, le temps de prendre un café glacé. Les mois connus pour être plus pluvieux se situent entre octobre et janvier. Les agents de voyage sont pourtant revenus en Belgique avec de belles couleurs…

Accents néerlandais

On appelle Aruba aussi la petite Hollande, même si ce sont les Espagnols qui ont découvert l’île en 1499. Les Néerlandais l’ont récupérée après une guerre en 1636. Depuis, la langue officielle d’Aruba est le néerlandais. L’espagnol, l’anglais et le papamiento, la langue locale qui mélange le tout, y sont également pratiqués couramment. Une richesse linguistique rare. Les enfants apprennent plusieurs langues dès leur plus jeune âge et viennent souvent continuer leur apprentissage aux Pays-Bas dès l’école secondaire.

Witte zandstranden

Eagle beach a récemment été nommée par TripAdvisor une des dix plus belles plages du monde. Bordée de quelques palmiers, cette plage brille par la blancheur des grains de son sable et par la transparence de son eau, visitée à l’occasion par des pélicans. Une autre plage à succès sur l’île est celle de la Renaissance Island, une plage privée où on peut croiser des flamants roses! Comme les touristes peuvent croiser des cochons aux Bahamas, il est possible de faire quelques selfies avec des flamants roses qui défilent devant les transats de la petite île. Comptez tout de même 99 dollars si vous n’êtes pas client de l’hôtel Renaissance, propriétaire de l’île, si vous voulez tenter l’expérience.

Le sable blanc se jette dans une eau turquoise. Fleurtant avec les 30 degrés, l’eau d’Aruba brille par sa clarté. Des spots de snorkeling permettront aux touristes de nager au plus près des poissons et épaves de bateaux endormies au fond de la mer des Caraïbes. De nombreuses activités et sports y sont possibles: plongée, jet ski, paddle, bouées, paravoile, kitesurf, planche à voile… une vue dont on ne se lasse pas. Certains ne résistent pas non plus au rêve de se marier dans ce cadre paradisiaque. Plusieurs hôtels proposent des cérémonies d’union au bord de l’eau, les pieds dans le sable chaud.

Mais les plages idylliques ne sont pas les seuls paysages à admirer sur Aruba. L’intérieur des terres offre un visage plus aride, plus culturel. Au milieu de 21 sortes de cactus différentes, les touristes peuvent avoir une vue de toute l’île en gravissant Casibari Rock, un rocher de plusieurs dizaines de

mètres de haut. Par beau temps, il est même possible d’y apercevoir au loin un bout de Venezuela. Vos clients peuvent également découvrir la petite chapelle Alto Vista, perdue au milieu d’un paysage désertique de cactus et, enfin, le pont naturel, formation rocheuse du nord de l’île qui reliait au-dessus de l’eau deux parties de terres. Le pont s’est malheureusement effondré en 2005, mais la nature n’a pas dit son dernier mot, un nouveau et petit pont naturel s’est également formé et permet aux touristes de continuer à fréquenter ce site.

Des logements pour tous

L’offre hôtelière peut convenir à tous. Il y en a pour tous les goûts. Les agents de voyages auront visité plusieurs hôtels. Ils auront été déçus par l’humidité gênante de plusieurs chambres d’hôtel, mais auront été agréablement surpris par la qualité des infrastructures, aménagements et loisirs proposés. Le Divi Aruba All Inclusive aura tout de même fait l’unanimité auprès des professionnels.

L’île compte beaucoup sur le tourisme. 75% des 150.000 Arubiens vivent de cette activité économique. Jusqu’à présent, la majorité de la clientèle de l’île vient des Etats-Unis, du Canada, de l’Amérique du Sud et des Pays-Bas. Grâce à TUI et TUI fly, ils pourront bientôt y accueillir également les petits voisins des Néerlandais…

Réactions

France Dessouroux, Ligne bleue Liège: “Aruba, j’en suis ‘baba’! C’est une super destination, je reviens avec de très bons souvenirs et surtout la connaissance de nouveaux hôtels que je vais pouvoir proposer à mes clients! Un éductour aussi enrichissant que divertissant. Merci Divi TUI.’’

Vanessa Roncone, TUI Docks: “Quelle belle destination. Cadre magnifique, hôtels pour tous les goûts. Super groupe, avec une bonne ambiance. A refaire très vite! Merci TUI.”

Myriam Megret, TUI Hornu Cora: “Très contente de cet éductour et de la découverte en partie d’Aruba qui m’était totalement inconnue. Groupe très sympathique et très bonne ambiance. Des visites d’hôtels très instructives qui m’ont laissé de bonnes et mauvaises impressions… Gros bémol pour le vol retour.”

Bert De Hertogh, TUI Beveren: “C’était mon premier voyage d’étude, et je m’envolais directement pour les Caraïbes. Le slogan d’Aruba est un excellent résumé: One Happy Island. Le soleil, la mer et les plages de sable blanc, le tout doublé d’hôtels de luxe et d’une population sympathique qui parle néerlandais. Aruba est d’ailleurs une nouvelle destination de TUI Belgium à partir du 15 juin 2018, et je ne peux que vous conseiller de l’ajouter à votre ‘bucketlist’ ou celle de vos clients.”

Karin Ruythooren, TA Herbots Reizen Beringen: “Aruba n’est pas une destination bon marché. Je suis donc d’autant plus heureuse d’avoir pu visiter les hôtels moi-même, car cela me semble important de savoir quel hôtel conseiller à quel type de client. Il convient d’ailleurs d’analyser avec lui ce qu’il attend vraiment de ses vacances à Aruba.”

 

Qui, quoi, où?

Période: du 2 au 8 décembre.

Participants: Myriam Megret (TUI Cora Hornu), Susanne Haanbegovic (Jet Express Jette), Morgane Bourguignon (Pure Travel Agency Andenne), France Dessouroux (Voyages Ligne Bleue, Liège), Vanessa Roncone (TUI Docks), Laura Dupagne (La boutique du voyage, Wanze), Anne-Catherine Pondant (TUI Liège Airport), Veerle Vanmorselbeen (Voyages Fabula, Anderlecht), Karin Ruythooren (Herbots Reizen Beringen), Laetitia Moguis (Het Vakantiehuis, Averbode), Ellen Gils (TUI Shopping Center Wijnegem), Tonia Baert (Joly Travel Beveren), Tania Vleugels (AVD Travel, Malines) et Bert De Hertogh (TUI Beveren).

Accompagnateurs: Simon De Milde (sales manager RUI Hotels & Resorts), Marieke Mentink (product manager TUI Benelux) et Jonathan Boekhoudt (Aruba Tourism Authority).

Hôtel de séjour: RIU Palace Aruba.

Hôtels visités: Bucuti & Tara Beach Resort, Riu Palace Aruba, Riu Palace Antillas, Renaissance Aruba Beach Resort & Casino, Manchebo Beach Resort & Spa, Divi Aruba All-Inclusive, Tamarijn Aruba All Inclusive Resort.

Jennifer Istace

Comments